Dans cet article je vais vous expliquer s’il faut quitter son CDI pour se lancer en freelance. Comme toujours, je vous parle de ma propre expérience, j’en ai rien à foutre de tous les conseils bidons que vous pouvez trouver sur tous les autres sites.

On va parler franchement, et peser le pour et le contre selon votre situation. Que vous ayez déjà un contrat à durée indéterminée ou non. Je vous expliquerai pourquoi j’ai refusé 3 CDI qui me proposaient plus de 4500€ par mois dans cet article.

La METHODE 3Xi pour générer 5000€ en freelance

Tous les freelances vont me détester !

La différence entre les freelances et les salariés

Être freelance ou salarié ça n’a absolument rien à voir. Même si on peut cumuler un métier fixe avec des missions de freelance, je vais vous expliquer à quel point salariat et freelance n’ont rien à voir.

La vie d’un salarié

Un salarié c’est quelqu’un qui travaille pour un boss, tous les jours de sa vie. Il cotise pour la retraite, il réalise les tâches qu’on lui demande, avec les gens qu’on lui présente. L’énorme avantage de la vie de salarié c’est qu’on a une sécurité : le salaire tombe tous les mois.

Mais pour avoir ce salaire, il faut travailler tous les jours de tous les mois jusqu’à votre retraite. Et qui vous dit que vous aurez votre retraite ? C’est une question que je me suis posée il y a quelques années quand je me suis lancé. C’est une question très importante parce que si vous êtes salarié, aujourd’hui on est presque sûr que vous n’aurez pas de retraite.

Alors pourquoi cotiser toute votre vie pour quelque chose que vous ne toucherez peut-être même pas ? Posez-vous cette question, si l’état n’est pas en mesure d’assurer votre retraite, qui va le faire ? C’est très certainement pas votre patron qui vous virera quand vous serez trop vieux pour travailler.

Le marché du travail est un marché cruel, qui met en avant les personnes qui sont encore jeunes et qui ont des compétences utiles. Le problème c’est qu’au fur et à mesure du temps, les entreprises remplacent les “vieux” par des jeunes. Et de plus en plus, ils commencent à embaucher des freelances.

Pour moi, l’avantage principal du salariat, c’est que tous les mois vous avez un salaire qui tombera sur votre compte en banque. Mais est-ce que vous êtes prêts à travailler toute votre vie avec les mêmes personnes uniquement pour ce salaire ?

Vous devriez vous demander : Est-ce qu’un CDI est une vraie liberté ? Ou est-ce que c’est le moyen que vous utilisez pour être en sécurité et éviter les problèmes ? Quitter son CDI demande quels efforts, est-ce vraiment difficile ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’ai remarqué ça chez moi. Je ne connaissais pas l’insécurité du manque d’argent, et je n’osais pas changer de situation parce que je gagnais de l’argent, et que j’avais peur de ne plus en avoir si je me lançais à mon propre compte.

Et c’est une peur que tous les salariés développent. Quand on a un CDI qui nous “sécurise”, on ne peut plus le quitter parce qu’on ne connaît rien d’autre que la sécurité. Et croyez-moi, aujourd’hui, je peux faire plus d’argent en 48h en freelance, qu’en 1 mois de salariat.

Mais si je n’avais pas tout quitté, si je n’avais pas mis fin à cette sécurité promise par le CDI, je n’y serai jamais parvenu. Alors en tant que salarié, vous devez vous demander si c’est ce que vous voulez. Vous préférez la sécurité à la liberté ? Parce que c’est ce qui se passe.

En étant salarié, vous vous prostituez d’une certaine manière : vous vendez votre temps à quelqu’un. Et pourtant, votre temps c’est votre ressource la plus précieuse, une fois que vous l’avez vendu vous ne l’avez plus. Est-ce que vous êtes prêt à vendre votre temps et votre liberté pour un chèque de salaire ?

Moi je ne pouvais pas, j’attends tellement de choses de ma vie, je ne peux pas vivre comme ça. J’ai connu le salariat (très très peu de temps), et ce n’était pas pour moi. Je devais me créer ma propre alternative. Et je l’ai trouvée grâce au statut de freelance. 

Comment vit un freelance ?

La vie de freelance n’a rien à voir avec la vie de salarié. Comme un freelance encaisse l’argent de plusieurs clients le même mois, il ne gagne pas un salaire fixe le même jour.

Moi par exemple, je n’ai pas peur de dépenser l’argent que je veux parce qu’en 48 heures je peux encaisser plus de 1000€. Alors que quand on est salarié et qu’on dépense son argent, on doit attendre le mois suivant pour en gagner.

Un freelance, c’est quelqu’un qui travaille avec qui il veut, sur les projets qu’il choisit, et quand il veut. Je ne sais pas si vous vous rendez-compte de ce que ça change. J’ai quitté mes études, j’ai cru en moi, je partais de zéro et j’ai réussi.

Aujourd’hui je vois mes amis qui étudient encore … Et moi j’ai l’impression d’être en vacances tous les jours. Quand ils me parlent de leurs vacances, moi en fait c’est la vie que je mène tous les jours. Je n’ai plus de moments de “pause” de 2 semaines comme quelqu’un qui est salarié ou qui étudie.

Aujourd’hui, j’arrête de travailler quand je veux, j’ai l’emploi du temps que je veux, et je vais où je veux. Mes clients sont à Paris, mon logement aussi, mais cette semaine j’ai décidé de monter à Lille pour profiter de tous ceux qui m’ont soutenu. Je peux vivre où je veux et quand je veux, je n’ai plus la pression qu’on m’imposait avant.

Avant je me levais tous les jours pour aller dans un bureau à Paris, et le soir je me couchais dans le même logement. Comme j’encaissais uniquement un salaire fixe, je n’étais pas libre. Aujourd’hui, depuis que je suis freelance, j’ai changé toute ma vie.

Voilà ma formation qui vous apprendra à le devenir à votre tour, si c’est quelque chose que vous voulez :

=> https://blogindependant.com/freelance/

Mais ça n’a pas toujours été simple, il faut que je vous explique pourquoi.

En combien de temps peut-on vivre en freelance ?

Avant de vous dire si vous devez quitter votre CDI pour vous lancer en freelance, je dois vous en parler franchement. Parce que je vous fais surement rêver avec mon discours, et honnêtement mes amis rêvent de me rejoindre eux aussi.

Mais ils ne voient que ma “réussite” (à mon échelle). Alors qu’avant de réussir à être freelance, j’ai passé des mois à travailler seul pendant qu’on me disait que je n’y arriverai pas. 

Pour être freelance il suffit d’avoir une compétence précise dans un domaine et de trouver des gens qui en ont besoin. D’ailleurs j’ai tourné 8 jours de vidéos pour vous expliquer comment y arriver étape par étape. C’est offert vous en faites ce que vous voulez, voilà le lien pour y accéder : https://blogindependant.com/formation-offerte/

Bref, pour être freelance il y a des étapes à suivre, mais moi je n’y connaissais rien quand je me suis lancé. Si vous ne partez pas de zéro, très honnêtement, en quelques mois vous pourrez en vivre à 100%. De plus en plus d’entreprises préfèrent passer par des freelances que des employés, c’est un marché en pleine expansion.

Si vous travaillez tous les jours, en 9 mois grand maximum, vous serez indépendant en freelance. Le conseil que je peux vous donner c’est de faire des périodes intensives de travail pendant 3 mois.

C’est exactement comme ça que j’ai réussi. Je me suis coupé de tout pendant 3 mois, je ne voyais plus mes amis, je ne sortais plus au restaurant, et je voyais beaucoup moins ma petite amie à qui je donnerai ma vie.

C’était pas facile pour moi comme pour les autres. Et j’ai vraiment eu du mal à m’en sortir dans ma relation, mais elle a tenu, et aujourd’hui je ne regrette tellement rien. J’ai travaillé d’arrache pied pendant 3 mois et encore aujourd’hui je vois les résultats de ce travail. Encore aujourd’hui je trouve des clients grâce aux 3 mois de travail intensifs que j’ai fait il y a 1 an.

Peut-être que vous avez un CDI aujourd’hui, mais ce n’est pas un obstacle. Vous pouvez tout à fait développer votre activité de freelance en parallèle.

Tout dépend uniquement de ce que vous voulez. Si vous voulez vraiment être freelance, vous le deviendrez parce que vous mettrez en place les actions qu’il faut. Mais ça ne sert à rien d’essayer d’être freelance. Moi je n’essaye pas, je fais ou je je ne fais pas. Alors faites les choses ou ne commencez pas.

Mais ce que je peux vous assurer, c’est que je vous donnerai tous les moyens de réussir à travers les articles de mon blog. Je vous garantis que si vous prenez le temps de les lire, vous éviterez toutes les plus grosses erreurs et vous encaisserez vos premiers contrats.

Il n’y a jamais aucun secret. Les gens cherchent “les secrets de freelances” qui gagnent de l’argent. Le secret c’est qu’on travaille tous, et que si vous travaillez vous serez dans le même camps que nous : ceux qui font de l’oseille.

Pas de secret, du travail. Bordel, vous devez le comprendre. Il y a des étapes et des actions à mettre en place. Et en les appliquant, vous gagnerez beaucoup plus en freelance qu’en étant salarié. Et en plus de l’argent, vous serez libre de votre temps, et de l’endroit où vous voudrez vivre. Vous ne vous rendez pas compte ce que ça a changé dans ma vie.

Faut-il quitter son CDI ?

Bref, est-ce qu’il faut quitter votre CDI pour être freelance ? J’en sais rien, ça dépend de vous. Si vous êtes déterminé à vivre en freelance, je vous conseille de travailler encore 6 mois dans votre entreprise, pour mettre de l’argent de côté.

Et quand vous aurez assez d’argent pour avoir quelques mois sereins devant vous, quittez votre CDI pour lancer votre activité. Et pendant ces 6 mois où vous mettez de l’argent de côté, commencez tous les soirs à développer votre activité et à encaisser vos premiers euros en freelance.

Il y a quelques mois on me proposait 3 CDI dont un où je pouvais gagner plus de 4500€ relativement facilement. Mais en fait, la question m’est venue : Est-ce que je suis prêt à me lever tous les jours pour faire le taffe de quelqu’un d’autre ? Et la réponse est venue rapidement : non.

Donc j’ai refusé tous les CDI qu’on me proposait. Je sais que ça peut choquer, je sais. Mais qu’est-ce que vous faites ? Vous travaillez uniquement pour gagner de l’argent ? Votre CDI vous sert uniquement à encaisser des euros ? C’est vraiment ce que vous vouliez faire de votre vie quand vous étiez jeune ?

Moi je n’ai jamais voulu de cette vie ! Et je n’en voudrais jamais, je dois tracer ma route. J’emmerde l’avis de tous ceux qui me disaient que je me trompais, aujourd’hui ils voudraient être freelance.

Je ne travaille pas pour l’argent, je travaille parce que ce que je fais me passionne, et c’est comme ça que je gagne mon argent. Et quand on est freelance on a un rapport à l’argent complètement différent parce qu’on peut gagner plus d’argent plus rapidement.

Si vous lisez cet article c’est parce que vous vous rendez compte de l’opportunité et que vous hésitez très certainement à quitter votre CDI pour être freelance. Alors si vous deviez choisir, faites une liste concrète du pour et du contre. 

Voilà comment j’ai vu la situation quand j’étais face aux 3 CDI qu’on me proposait. Est-ce que quitter son CDI est difficile ? Vous allez voir ça tout de suite :

Soit j’acceptais, et j’acceptais aussi :

  • D’avoir un salaire fixe tous les mois
  • D’avoir un patron
  • D’avoir un emploi du temps que je ne choisis pas
  • De travailler dans des bureaux que je ne choisis pas
  • De travailler avec des gens que je ne choisis pas
  • De faire des tâches que je ne choisis pas
  • De vivre dans une ville que je ne choisis pas forcément
  • De prendre 5 semaines de vacances par an

Soit je refusais les 3 CDI et je choisissais : 

  • De galérer au début de mon activité
  • D’apprendre de mes erreurs
  • De réussir en persévérant
  • D’encaisser l’argent de mes clients
  • De choisir mes clients
  • De choisir mon emploi du temps
  • De prendre des vacances quand je le voulais
  • De ne pas avoir de patron
  • De vivre de ma passion tous les jours
  • De gagner plus d’argent en 48 heures qu’en 1 mois de salaire

Alors j’ai choisi de tout refuser pour me lancer. Même si un des CDI m’aurait vraiment plus, ce n’était pas pour moi. Moi je veux développer ma relation avec ma petite amie, je veux lui consacrer ma vie et avoir le temps d’avancer avec elle (me marier avec elle dans quelques années).

Je ne voulais pas la voir juste le soir après mon travail. C’est la vie que tous les salariés mènent, c’est la vie que mes parent voulais que je vive… Et je les ai surement déçus au début, mais il m’ont vu travailler sans jamais rien lâcher, ils m’ont vu réussir, refuser des grosses opportunités, ils m’ont vu rester constant et aujourd’hui ils sont fiers de moi.

J’ai à peine 21 ans, et je travaille déjà avec des amis qui font plus d’1 800 000€ par an. Je côtoie des gens qui font des centaines de milliers d’euros et des millions d’euros. J’ai travaillé sur des contrats à plusieurs dizaines de milliers d’euros alors que j’avais à peine 19 ans. Quand je fais les choses, je les fais, je n’essaye pas.

Avec un CDI je n’aurais jamais pu me former, je n’aurais pas eu le temps. L’âge les gens s’en foutent complètement, que j’ai un diplome ou non, mes clients n’en ont rien à faire. Dans le monde des freelances ça n’a rien à voir, ce qui compte c’est pas le diplôme c’est la compétence. Alors que pour avoir des bons CDI, la plupart du temps il faut un bon diplôme, ou une bonne dose d’audace.

Je suis jeune, rien à foutre, j’ai montré aux autres de quoi j’étais capable et aujourd’hui aucun de mes clients ne doute de moi. Personne ne remet en cause ce que je fais, je suis pro dans mon domaine, c’est la seule chose qui compte : être un boss.

Devenez des boss. Le monde est une grande bergerie, devenez le loup, quittez le troupeau et tracez votre route. Vous regretterez ce que vous n’aurez pas fait sur votre lit de mort.

Dans ma famille, 3 de mes grands parents ont eu des cancers, ma mère en a eu 3 à elle seule et elle en a encore un. PUTAIN ! Je n’ai pas le temps de perdre mon temps dans un CDI ! Je dois tracer ma route en freelance parce que rien ne m’assure une longue vie ! Je n’ai pas le temps d’avoir peur ou de douter de moi, je n’ai pas le temps d’écouter les conseils de ceux qui ne vivent pas comme ce que je veux.

Suivez ce qui ont déjà ce que vous voudriez avoir. C’est que comme ça que vous ferez le taffe utile et que vous serez indépendant. Devenez votre propre boss. Arrêtez de suivre une route toute tracée qui ne vous mènera nulle part. Devenez vous-même. Quitter son CDI ça fait peur, mais ce n’est pas plus compliqué que de dire non à quelqu’un.

Conclusion

Si votre CDI vous convient je n’ai rien à vous conseiller. Mais si vous lisez cet article c’est surement que vous vous posez des questions. Vous avez la formation de 8 jours que j’ai tournée et qui vous aidera à vous lancer et à encaisser vos premiers milliers d’euros.

Un CDI c’est très bien pour certaines personnes, mais moi ça ne me convenait pas. A vous de faire votre choix, soyez vraiment libres et ne vous mettez pas la pression. Si votre vie vous convient aujourd’hui je suis vraiment heureux pour vous, parce que c’est tellement rare.

Mais si vous n’êtes pas satisfaits de votre vie, choisissez de le devenir en posant les bonnes actions tout au long de votre vie qui progresse chaque jour.

J’espère que je vous ai aidé à discerner, je vous souhaite toute la réussite et tout le bonheur que vous méritez de connaître.

A demain dans le prochain article ( Il est 2h39 à l’heure où je vous écris)

Leave a Reply

Your email address will not be published.