Dans cet article je vous fais la promotion de ma formation pour être freelance en un temps record de 90 jours. J’ai 2 formations, une formation gratuite que vous pouvez retrouver ici, et une formation beaucoup plus complète que vous pouvez retrouver ici.

En attendant, je vous propose de lire cet article qui est aussi un programme à lui seul. En le suivant, vous deviendrez indépendant avec le statut de freelance.

Bonne lecture, et surtout, bonne réussite ! Parce que dans cet article vous avez la clé de votre indépendance financière. 

La METHODE 3Xi pour générer 5000€ en freelance

Tous les freelances vont me détester !

1. Bien commencer la formation en comprenant le statut de freelance

Si aujourd’hui vous commencez de zéro et que vous n’avez absolument aucune formation dans le domaine du freelancing, je vais tout vous expliquer.

Un freelance, c’est quelqu’un qui réalise des prestations pour des clients, et qui est indépendant. Il n’a personne pour lui dire quand il doit travailler, personne pour lui dire de venir aux bureaux tous les jours, personnes pour lui expliquer qu’il doit travailler 7h par jour pendant 40 ans avant d’avoir sa retraite.

Mais ça reste quelqu’un qui travaille.


Un freelance c’est quelqu’un qui choisit quand il travaille, avec qui il travaille, et surtout, où il travaille. Moi par exemple, je travaille en freelance. Il y a 3 semaines j’étais à Paris, 2 semaines j’étais à Lille, et cette semaine au Portugal.

Bref, c’est pour vous dire que personne ne va vous casser le cul avec des règles que vous n’avez jamais choisi. Non, en freelance vous êtes libre de ce que vous faites.

Et si vous cherchez sur internet, vous verrez qu’aucun freelance n’a envie de revenir dans le monde du salariat. Et c’est normal, personne n’aiment perdre en qualité de vie.

Si vous êtes sur cet article c’est que vous cherchez une formation de freelance. J’en ai créé une pour vous, et faites-moi confiance, je gagne un smic en moins de 4 jours aujourd’hui. Je pense que je peux vous expliquer comment réussir.

J’imagine que vous en avez ras le bol de votre situation actuelle, ou peut-être que vous avez tout simplement besoin de changement, et vous avez raison ! Avant d’être freelance j’étais étudiant ! J’ai quitté mes études pour monter une entreprise qui a brulé, et je suis reparti grâce à ce statut !

Pas de diplôme, pas de réseau, pas de clients, rien ! Je partais avec absolument rien d’autre que le désespoir d’avoir perdu ma première entreprise et la crainte de devoir retourner dans le salariat.

Mais non, je n’en ai pas eu besoin, je n’ai jamais été salarié de ma vie à part 2 petites semaines. D’ailleurs ces 2 semaines ont été merveilleuses, je les ai tellement détestées que j’ai eu un déclic à ce moment : JE DEVAIS ME CRÉER UNE ALTERNATIVE.

Cette alternative c’est le statut de freelance. Et c’est pour ça que je vous conseille de suivre AU MOINS la formation offerte que j’ai créée pour vous. En fait dans cette formation je vous explique tout, de A à Z, pour devenir freelance.

Je pense que vous avez compris ce que représentait le statut de freelance à mes yeux : c’est toute ma vie.

Bref, on passe à la 2 ème étape du plan qui vous permettra d’être freelance et de gagner + 5000€ par mois pendant des années.

2. Trouver les 3 compétences qui vous correspondent

Ce que vous devez absolument comprendre, et je l’explique dans ma formation de freelance, c’est qu’il y a des freelances dans tous les domaines.

Pour développer une activité de freelance qui vous permet de vivre des années sans vous soucier de votre compte en banque, faites exactement ce que je vous dis.

Vous en avez ras le cul de ne jamais aller au restaurant ? De toujours vous sentir pauvre ? D’être obligé de contrôler la moindre dépense ? 

On va régler ça ensemble.

Mais pour y arriver, suivez exactement ce que je vous demande de faire.

Vous devez vous focaliser sur une seule de vos compétences.

Prenez une compétence que vous avez, un domaine qui vous passionne et que vous allez exploiter dans vos prestations.

L’objectif c’est de monétiser la compétence que vous avez et qui vous passionne le plus. Donc trouvez un domaine qui vous plait, et commencez à établir une offre précise autour de celle-ci.

Une fois que c’est fait, établissez 3 compétences supplémentaires, qui sont complémentaires avec la première.

Prenez un crayon et un papier, et commencez à rédiger le contenu de votre prestation principale et de vos 3 prestations complémentaires.

On y reviendra mais l’objectif c’est de vendre votre grosse prestation et de faire des “up sell”, c’est à dire de vendre les 3 autres compétences en plus.

Par exemple, vous rédigez des textes pour des entreprises. En plus de ça, proposez un coaching à X€ mensuels pour apprendre à vos clients comment utiliser ces textes de la meilleures manière possible.

L’objectif est de partir d’une vente, et de terminer avec des ventes cumulées. De cette manière vous vivrez facilement avec très peu de clients. C’est très important.

Vous ne savez pas quel domaine vous plaît ? 

Jje vais faire plus simple : tous les métiers, vous pouvez les faire en freelance. 

Plutôt que d’être employé, dites à votre patron actuel si vous en avez un, que vous préférez travailler en freelance et que ça lui permettra de faire d’énormes économies au niveau des charges salariales.

Pas besoin de formation en vente pour vendre votre projet à votre patron, il comprendra logiquement que s’il veut + d’argent il doit avoir + de freelances et – d’employés.

Tout ça pour vous dire qu’en freelance vous pouvez faire le job de vos rêves sans aucun problème. Tous les métiers ou presque, sont compatibles avec ce mode de vie. Mais dans l’idée, le mieux reste toujours d’avoir un travail qui se gère sur ordinateur et qui n’est pas manuel.

De cette manière vous pourrez travailler dans n’importe quel pays tant que vous aurez une connexion. Et je vous assure que quand vous goutez à ça, vous ne pouvez plus revenir en arrière et vous vous demandez comment vous avez fait pour vivre sans connaître ça.

Faites exactement ce que je viens de vous expliquer, avant de passer à l’étape qui suit.

3. 5 techniques +1 pour trouver des clients qui ont de l’argent

Maintenant que :

  • Vous avez compris le mode de vie freelance
  • Etabli 1 prestation principale et 3 prestations complémentaires

On va passer à l’étape la plus importante : la recherche de clients.

Vous ne savez pas qui contacter ? Vous ne savez pas où trouver vos clients ? Vous n’avez pas envie d’y passer des heures ? 

Je vous explique tout. Soyez prêts à agir.

Les clients sur Linkedin

Linkedin si vous savez l’utiliser c’est très puissant. Linkedin c’est quoi ? 

C’est une réseau social qui réunit presque uniquement des entreprises, des entrepreneurs et des freelances.

Pour vous c’est du pain bénit. Ecoutez bien ce que je vais vous dire, ça va vous changer la vie.

Dans le menu de ce réseau social il y a un onglet qui s’appelle “Emplois”. Dans cet onglet il y a des milliers d’entreprises qui postent des offres d’emploi chaque jour.

Alors foncez ! Allez dans cette section, et tapez la compétence que vous voulez monétiser, dans la barre de recherche. Tapez sur Entrer, et dégustez !

Oui, vous êtes bien face à des milliers d’entreprises qui cherchent des profils comme vous ! Beaucoup d’entreprises cherchent des employés et pas des freelances. Alors pour palier à ce petit problème (qui n’en est pas un), voilà 2 techniques :

  • Dans votre barre de recherche Linkedin, tapez votre compétence + freelance. Comme ça les offres seront triées et vous aurez uniquement celles qui demandent des freelances
  • Postulez aux offres d’employés en expliquant que vous travaillez en freelance. Demandez-leur un rendez-vous avec le directeur ou le chargé de recrutement. C’est pendant ce rendez-vous que vous devrez jouer la carte du professionnel.

Pendant le rdv avec le chargé de recrutement ou le directeur, expliquez 2 points :

  • Que vous êtes pro
  • Que ça lui fera des économies par rapport à un employé

Soyez concrets et vous verrez que vous aurez le contrat. Si vous avez un portfolio en plus, vous multipliez vos chances de réussir. Vous n’avez pas de portfolio ? Je vous explique ici comment en créer un.

Bref, c’est très accessible, qui que vous soyez. Alors ne me trouvez pas des excuses bidons comme tous les cons qui me font croire qu’ils veulent se lancer alors qu’ils veulent juste rêver.

Les meetups

Autre arme très puissante pour trouver des clients : Les meetups. 

L’objectif c’est d’aller dans toutes les rencontres entre personnes qui travaillent dans le même milieu que vous.

Par exemple, moi je vends du coaching en stratégie en ligne. Je donne des formations certifiantes pour un organisme lié à l’Etat. Bref, je forme des gens

Si je veux trouver des clients, je dois me rendre dans tous les rendez-vous d’entrepreneurs. De cette manière, je peux trouver beaucoup de potentiels clients qui ont besoin d’une formation pour démarrer leur activité. 

Pas de secrets, il faut se déplacer, apprendre à parler et distribuer des cartes de visites. Mais c’est quelque choses qui marche radicalement bien. 

Allez dans tous les meetups qui pourraient être intéressés par vos prestations et établissez des liens avec les participants, avec la direction, avec un peu tous vos potentiels clients en fait

Tous mes conseils sont des pépites que j’utilise personnellement. Cet article est à lui seul une formation concrète pour vous lancer. Appliquez ce que je vous dis, prenez des notes, sinon vous perdez votre temps.

On s’en fout de lire des articles, la culture ne sert à rien si elle ne mène pas à des actions précises.

Donc agissez et cherchez les meetups dans votre ville (le site eventbrite vous aidera à les trouver, ou les groupes facebook).

Les groupes Facebook

Petit point formation : Sur facebook je trouve des clients à la pelle. 

C’est sur facebook que j’ai trouvé mon contrat de coaching. Je vous en parlerai dans un prochain article.

Vous n’êtes pas formés à contacter des entreprises ou des professionnels pour les transformer en clients ? Alors Facebook est ce qu’il vous faut.

Sur Facebook il y a plein de groupes qui réunissent des dizaines de milliers de personnes dans la même thématique.

Votre objectif c’est d’intégrer tous les groupes Facebook dans votre thématique. Listez tous les groupes dans lequel vous pouvez trouver des clients et inscrivez-vous dedans.

Pourquoi ? Parce que très régulièrement, des membres demanderont de l’aide sur des projets, et c’est là que vous intervenez !

Quand un membre vous dit (je reprends mon premier exemple) : “J’ai besoin d’un rédacteur pour mes pages de vente”, ce membre se transforme directement en client ! A vous de lui répondre en commentaire pour qu’il travaille avec vous.

C’est aussi simple que ça. Pas besoin d’être un expert, d’avoir 10 mois de formation Facebook, pour appliquer la technique que je viens de vous donner.

Instagram et l’image de freelance

Vous voulez vendre vos prestations via instagram ? Rien de plus simple.

Publiez régulièrement des posts ou des stories qui mettent en avant ce que vous faites.

Vous tisserez une toile de connexion entre les gens qui verront vos publications, et un jour on vous contactera pour réaliser des contrats.

Vous verrez que dans quelques mois vous aurez de plus en plus de messages pour réaliser des prestations en freelance. Et pour le coup, Instagram est un réseau qui est très puissant et très accessible.

Si vous ne savez pas créer des visuels et des images de qualité, il y a la plateforme CANVA qui est gratuite et qui vous permet de le faire facilement.


Bref, là encore, pas d’excuse, vous voulez des clients alors agissez !

La géographie de votre ville

Je l’explique très bien dans la formation vidéo que j’ai créée pour vous, si vous voulez plus de client, utilisez la géographie de votre ville.

C’est encore une technique que les freelances ne connaissent pas ou ne savent pas utiliser.

Tous les ans, il y a des milliers d’entreprises qui sont créées. Ce qui veut dire que tous les ans vous avez de milliers (centaines de milliers) de nouveaux clients potentiels.

Comment vous faites pour les trouver ? C’est simple. Vous allez dans google maps, et vous cherchez les entreprises dans votre ville, et dans le domaine que vous recherchez.

Vous notez toutes les adresses et vous allez les voir directement. Pas besoin de les appeler, pas besoin de les contacter par mail, allez les voir directement.

Je sais que ça parait peut-être déstabilisant au début, mais c’est uniquement comme ça que vous arriverez à décrocher des contrats à la pelle.

A chaque fois que vous allez voir une de ces entreprises, ne repartez jamais sans leur laisser votre carte de visite. C’est très important ! Parce que beaucoup d’entreprises vous contacteront par la suite.

N’oubliez jamais de semer des graines partout où vous allez. C’est comme ça que vous tissez votre réseau de clients et que vous aurez des contrats sans en chercher.

C’est une technique très efficace. Je la donne dans ma formation pour être freelance parce que personne ne l’utilise. Donc ça vous donne un avantage énorme par rapport à tous les autres freelances qui n’utilisent que les sites de freelances pour trouver des clients.

Plus vous vous rendez indépendant des sites de freelance et plus vous vous assurez de créer un réseau et une indépendance solide sur le long terme.

Pas de secret, il faut agir, mais il n’y a que comme ça que ça marche. 

Et quand vous allez voir un client, établissez d’abord un plan concret pour répondre à ses besoins. je vous conseille de lire mon article qui vous apprendra à répondre à un appel d’offre en 5 étapes.

En le lisant vous saurez comment établir une offre claire que vos clients prendront.

On passe à la technique des sites de freelance.

Les sites de freelance

Les sites de freelances, comment ça marche et qu’est-ce que c’est ?

Un site de freelance c’est un site qui réunit des entreprises qui cherchent des freelances pour réaliser des prestations.

Il y en a dans tous les domaines, que vous soyez dans la photographie, dans la programmation, le design ou autre, il y a des sites généralistes ou spécialisés.

Ce qu’il faut comprendre c’est la différence entre les 2 types de sites.

  • Il y a des sites ou les freelances mettent en ligne leurs prestations. Sur ces sites les freelances n’ont plus qu’à attendre qu’une entreprise passe commande.
  • Et il y a les sites ou les entreprises font des appels d’offre. Sur ces sites, les freelances sont en concurrence les uns contre les autres. Ils répondent tous aux appels d’offres et l’entreprise choisit parmi ceux qui ont répondu.Quelquefois elle vous demandera même de réaliser le travail avant même de choisir si elle acceptera votre prestation. C’est un peu un “test de freelance” général. Et moi je déteste ça.

Vous ne devez pas travailler gratuitement. Votre travail a de la valeur.

Bref, j’ai écrit un article sur les 47 meilleurs sites de freelance que je vous conseille de lire.

Ils sont très pratiques dans le sens où ils vous permettent de trouver beaucoup de clients, mais vous les trouvez dans une plateforme.

Si vous apprenez à trouver des clients en dehors des chemins de monsieur tout le monde, vous aurez des clients uniques que personne ne vous prendra.

Et je vous garantis qu’il y en a beaucoup qui vous attendent en dehors de ces sites que tout le monde connaît.

4. Se déclarer et choisir une banque en 5 minutes

Petit récapitulatif de ce que vous avez vu :

  • Le mode de vie freelance
  • Comment construire vos prestations
  • Où trouver des clients

Maintenant on va voir comment se déclarer pour encaisser l’argent de vos clients légalement.

Je sais, il y a plein de banques différentes… Je sais. Et je m’en fous !

Je vais vous parler de ma banque qui est vraiment une très bonne banque spécialisée pour les freelances.

Elle s’appelle Shine. C’est une néo-banque, accessible via une application de téléphone qui se télécharge en 2 minutes.

Je vous conseille vraiment d’utiliser cette banque parce qu’elle vous permet de créer vos factures en quelques clics.

Elle vous permet aussi de créer votre entreprise en 5 minutes chrono. 

Elle vous donne aussi une estimation des charges que vous aurez à régler suite au chiffre d’affaire que vous faites rentrer dans l’entreprise.

Shine est une banque Française. Vous pouvez contacter le service client via un espace de chat et avoir une réponse très rapidement.

C’est vraiment la banque que je vous conseille d’utiliser si vous voulez encaisser l’argent que vous recevrez de vos contrats.

Autre conseil : Une fois que vous avez créé votre auto-entreprise, on vous propose de demander l’ACCRE.

L’ACCRE c’est une aide qui vous permettra de diminuer votre taux d’imposition dès le départ de votre activité. De cette manière, moins d’impôt et plus d’argent dans le compte. Donc n’oubliez pas de faire votre demande, tout se fait dans l’application là encore.

Je vous dis, tout est pensé pour vous simplifier la vie, alors faites vous plaisir.

J’ai écrit un article qui vous décrit en détail tous les avantages de Shine. Lisez-le. Il fait aussi parti de la formation de freelance que je vous offre à travers cet article. Si vous voulez vivre de votre activité, suivez les liens que je mets parce que je les mets pour vous aider à avancer rapidement et concrètement.

5. Dépasser les 5000€ en freelance

Maintenant je vais vous expliquer comment dépasser 5000€ par mois en freelance.

Moi aujourd’hui, je gagne un smic (1 521,22 €) en 4 jours de travail. Donc 5000€, ça ne représente que 13 jours de travail dans le mois pour gagner 5000€. 

Et encore… Je peux avancer plus rapidement quand je le veux.

Bref, je peux vous expliquer comment faire avec des étapes claires.

Premier conseils pour utiliser tout le potentiel de cette formation

La première étape pour dépasser les 5000€ par mois, c’est d’arrêter d’avoir peur de l’argent. 

L’argent, l’oseille, la monnaie, la thune, j’en ai rien à foutre du nom que vous lui donnez. Arrêtez d’en avoir peur !

Je vois beaucoup trop de freelances qui vendent des petites prestations à des petits clients. Moi, dans ma formation, je vous apprends à vendre des grosses prestations à des gros clients. 

Pourquoi ? Parce que ça vous rapportera beaucoup plus d’ARGENT ! Et quand on est freelance c’est ce qu’on cherche ! On veut de l’ARGENT et du TEMPS !

Si aujourd’hui vous comptez vendre des prestations à quelques dizaines d’euros, laissez les tomber au augmentez leur prix. Parce que vous ne vivrez jamais de votre activité sinon.

J’en parle très bien dans ma formation vidéo. Mais pour tous types de prestations, vous pouvez augmenter les prix.

Par exemple, un photographe peut vendre un shooting photo à 100€ à un particulier. Mais s’il s’adresse à une entreprise, pour un shooting de même durée, il peut gagner plus de 5000€.

Et c’est là toute la différence.

Adressez-vous à un marché qui a de l’argent. L’objectif de ma formation c’est de vous rendre indépendant avec des conseils très concrets. Et lui c’est très certainement le plus important.

Adressez-vous au bon marché ! Quel que soit votre domaine, il y a des clients pauvres, et il y a des clients premium.

Ne perdez pas votre temps avec les clients qui n’ont pas d’argent et focalisez-vous sur les clients qui ont de l’argent.

Conseil numéro 2

Mon deuxième conseil le voilà : Ne vendez jamais une prestation unique. Vous perdez votre temps.

En fait, avec un client, vous pouvez gagner 1000€ comme 10 000. Et tout dépend d’une petite action à mettre en place.

Quand un client accepte une prestation, vendez-lui absolument des prestations complémentaires.

Mais ce n’est pas tout. En plus de ces prestations complémentaires, ajoutez des forfaits. Votre objectif est d’avoir des clients qui vous font un virement fixe sur des mois voire des années.

De cette manière, plus vous avez de clients, plus vous avez d’argent qui rentre sur une longue durée. 

Cette simple technique vous permet de garder des clients pendant des mois et des années. Elle vous permet de gagner beaucoup plus d’argent que ce qu’une seule prestation vous rapporterait.

Engagez vos clients sur la durée. Et ne perdez pas votre temps avec des clients qui ne vous feront rien gagner. Moi j’ai un seuil minimum par client.

Si le client me fait gagner moins de 1300€, je le laisse tomber. A moins qu’il me rapporte aux alentours des 1000€, sur plusieurs mois d’affilée. Ce que je veux dire, c’est qu’un client qui vaut moins de 1300€ n’a pas l’argent pour travailler avec moi.

Soyez sélectifs, c’est uniquement comme ça que vous deviendrez indépendant avec votre statut de freelance.

Je gagne ma vie en freelance depuis longtemps. Suivez les conseils que je vous donne si vous voulez réussir à votre tour.

Je vous le dis encore, ce n’est pas compliqué à mettre en place. Ce qui est compliqué c’est d’agir. Donc passez à l’action et arrêtez de vous trouver des excuses comme tout le monde.

On a qu’une vie, pas deux, une seule ! Ne perdez pas votre temps !

Conseil numéro 3

Mon 3ème conseil pour dépasser les 5000€ par mois, il est simple.

Je vous ai expliqué comment trouver vos clients même si vous partiez de zéro.

Le conseil, c’est d’en contacter au moins 20 par jour pendant 90 jours.

Pourquoi ? Parce qu’en 90 jours vous en aurez contacté 1800.

Ce qui veut dire que vous aurez au minimum vos 20 premiers clients à 1000€. Ce qui veut dire que vous touchez au MINIMUM 20 000€ dès vos premiers 90 jours. Donc à peu près 6500€ mensuels.

Et là, je diminue les chiffres très volontairement. Dans les faits, vous gagnerez beaucoup plus d’argent que ça.

Comprenez que cet article est une vraie formation qui vous explique comment devenir freelance. Donc si vous appliquez mes conseils vous le deviendrez.

Ce n’est pas parce que tout est gratuit que ça n’a pas de valeur. mais si vous voulez quelque chose de payant, rendez-vous sur la page de ma meilleure formation.

Bref, contactez un maximum de client chaque jour. C’est rapide, et ça vous permet là encore de vous tisser un réseau de connaissances, qui vous servira toute votre vie.

Si vous en doutez, faites-le test et vous verrez que dans 90 jours vous gagnerez plus que le patron pour lequel vous travaillez aujourd’hui.

Là encore : aucun secret, une stratégie concrète.

Appliquez, appliquez, appliquez ! C’est uniquement comme ça que vous trouverez vos clients en masse.

6. Sécuriser son avenir financier en 1 technique

On arrive à la technique la plus efficace pour gérer votre avenir financier comme un boss.

Quand vous avez un contrat à 5000€ pour un unique client, plutôt que de tout facturer d’un coup, divisez la facture en 5 mensualités de 1000€.

Comme ça, si vous avez 5 clients à 5000€, vous avez 1000€ des 5 clients pendant les 5 mois qui viennent.

Ce qui veut dire que si un jour un client vous paie en retard, il vous reste les 4000€ des autres clients.

De cette manière, vous vous assurez des revenus pendant des mois, et quoiqu’il arrive.

Ne faites jamais l’erreur de tout facturer d’un coup.

Si pour les mêmes contrats, vous aviez facturé 5000€ par client tous les mois ça donnerait ça :

  • 5000 du client 1 le mois 1
    5000 du client 2 le mois 2
  • 5000 du client 3 le mois 3

Mais si un mois un client ne vous paye pas ? Eh bien vous ne gagnez pas d’argent parce que rien n’est sécurisé !

Là encore, rien n’est compliqué à mettre en place ! D’un côté ça sécurise vos finances, et de l’autres ça facilite le virement pour vos clients qui n’ont pas à sortir 5000€ d’un coup.

Appliquez ce que je viens de vous dire et vous verrez que vous jouirez d’une très grande aisance financière sans aucune difficulté.

7. Fidéliser ses clients avec 3 techniques

On est arrivé à la dernière partie de cette formation de freelance.

Comment fidéliser vos clients pour qu’ils restent avec vous pendant des années ? 

L’avantage, c’est que vous n’aurez plus jamais à rechercher des clients.

Si vous savez garder les clients que vous avez déjà, vous gagnez un temps précieux et vous aurez aussi plus d’argent plus rapidement.

C’est comme la marque Apple. Ils sortent à peine un nouveau modèle d’Iphone que tout le monde se rue dessus.

Pourquoi ? Parce que tous les clients sont des clients fidélisées qui ne jurent que par la marque !

Vous devez faire exactement la même chose pour vos clients ! Dès que vous sortez une nouvelle offre, ils doivent se jeter dessus.

Donc je vais vous donner 3 conseils pour y parvenir

Augmentez la valeur de vos prestations

Première étape, on va y aller rapidement : augmentez la valeur perçue de vos prestations.

La valeur perçue c’est le packaging, les arguments de vente, votre discours … En fait c’est tout ce qui permet à votre client, de voir en vous en freelance premium.

Pour augmenter la valeur de vos prestations, vous pouvez mettre en place des choses très concrètes comme un suivi de sa progression pendant 3 mois après la réalisation de votre prestation.

Ou vous pouvez par exemple offrir un PDF aux clients qui prennent telle ou telle prestation.

Tout votre objectif est de vous créer une image de qualité, une image de marque que vos clients retiendront.

Vous devez leur donner des raisons de travailler avec vous sans chercher ailleurs et sans jamais hésiter.

Promettre moins et délivrer plus

Deuxième technique à utiliser pour fidéliser vos clients.

Arrêtez de parler et de rajouter des choses complètement inutiles à votre discours. Trop de freelances jouent aux professionnels et racontent absolument n’importe quoi pour vendre.

Mais ça ne marche pas. Un jour ou l’autre, votre client se rend compte que ce ne sont que des belles paroles mais que dans le fond vous apportez un travail qui a moins de valeur que ce que vous promettez.

Quand vous parlez au client, soyez vrai. Dites ce que vous êtes capable de lui faire, ne lui dites rien de plus.

Par contre, offrez-lui plus que ce que vous lui avez promis.

Donnez lui plus que ce pour quoi il vous paye.

Vous n’imaginez pas l’effet que ça procure à vos clients. D’un coup ils se rendent compte qu’ils en ont pour leur argent et que vous êtes un homme de confiance.

Je vous garantis que si vous appliquez juste ce conseil, vous fidéliserez 90% de vos clients très facilement.

Cet article est beaucoup plus qu’un article, il y a toutes les clés qui vous permettront de vivre en freelance. C’est une formation que vous devez absolument appliquer.

Mais si vous voulez aller encore plus loin, je vous conseille de regarder par ici.

=> https://blogindependant.com/freelance

Utilisez un programme de fidélisation

Dernière technique pour fidéliser vos clients : offrez leur un partenariat.

Votre objectif est de gagner de l’argent en aidant vos clients dans un domaine qui vous passionne.

On a bien compris.

Mais que diriez vous si vos clients aussi gagnaient de l’argent avec votre travail ? Vous ne croyez pas qu’ils resteraient d’autant plus avec vous ?

La technique est simple : Expliquez à vos clients qu’ils gagnent entre 5 et 10% des contrats qu’ils vous apporteront.

Par exemple, s’il vous recommandent à une entreprise qui vient vers vous pour une prestation, offrez-lui 5 à 10% du contrat qu’il vous a rapporté.

Ce programme vous permet de trouver de nouveaux clients par l’intermédiaire des clients que vous avez déjà. Et ça fonctionne radicalement bien.

Dans le monde des entreprise on appel ça un apporteur d’affaires.

Celui qui vous apporte un contrat gagne un pourcentage de la vente. Et ce pourcentage vaut bien le temps que ça vous fait gagner. Parce que vous n’avez plus besoin de chercher des clients, ils viennent à vous !

Conclusion de la formation pour être freelance

On arrive à la fin.

J’espère que ma formation de freelance vous a plu et surtout que vous allez l’utiliser.

Si vous voulez aller encore plus loin, rendez-vous sur cette page pour découvrir le programme le plus avancé.

https://blogindependant.com/freelance

Vous apprendrez tous mes secrets pour être freelance en un temps record.

Bref, je ne sais pas vendre et je m’en fous.

SI vous voulez, c’est par là : https://blogindependant.com/freelance

    2 replies to "Formation pour être freelance : les 7 étapes"

    • Henri

      Merci d’avoir partagé ce sujet, de riche informations que j’ai appris sur l’emploi en freelance.

      • Alexis

        Être freelance ça demande du travail, mais vous l’avez vu, c’est très largement accessible

Leave a Reply

Your email address will not be published.