Sur mon blog je vous apprends à devenir freelance. Mais je dois aussi vous parler des 6 erreurs qui vous empêcheront de réussir à gagner votre argent et votre liberté.

Une seule de ces erreurs peut complètement couler votre activité de freelance.

Être freelance c’est vraiment ce qu’il y a de mieux. Je le suis depuis 3 ans et ça a complètement changé ma vie.

A l’époque, je n’y connaissais rien, j’ai fais un tas d’erreurs complètement stupides. Donc j’écris cet article pour vous éviter de faire les mêmes.

J’espère qu’il vous aider à gagner de l’argent en freelance plus rapidement que prévu.

Bonne lecture les amis !

La METHODE 3Xi pour générer 5000€/mois en freelance

Tous les freelances vont me détester !

Choisir le mauvais marché pour devenir freelance

J’en parle beaucoup sur mon blog parce que je crois que c’est un des points les plus important.

Quand on se lance en freelance, on a le choix entre 2 type de marchés :

  • Un marché qui a de l’argent
  • Ou un marché qui n’en a pas

Dit comme ça, ça à l’air simple. Et en fait, c’est vraiment simple.

Si vous vendez des vidéos par exemple, vous pouvez les vendre à un particulier pour quelques dizaines d’euros, ou créer des vidéos pour des hôtels 5 étoiles pour plusieurs centaines voire milliers d’euros.

Et c’est là une différence énorme dans votre vie de freelance.

Si vous ciblez des clients qui n’ont pas d’argent, vous n’en aurez pas non plus.

Alors qu’en ciblant des clients qui ont de l’argent vous en gagnerez plus que ce que vous pouvez imaginer aujourd’hui.

L’erreur quand on essaye de devenir freelance, c’est de vendre des prestations à des prix faibles pour attirer un maximum de clients.

Le problème vous l’avez compris je pense. Des prestations à des prix bas ça attire qui ? 

  • Des clients qui n’ont pas d’argent, et qui sont à la recherche d’un maximum de résultats pour un minimum de dépenses

Si vous lancez votre activité de freelance et que votre objectif c’est l’indépendance financière, vous devez suivre mes conseils.

Quand je me suis lancé je n’avais ni compétences ni argent, j’ai tout appris sur le tas et j’aurais adoré qu’on me dise ce que je vous explique.

Mon blog c’est la mine d’or que j’aurais rêvé de trouver à ce moment là.

Donc suivez bien mes conseils.

Pour toutes les prestations, vous avez toujours le choix entre ces 2 types de clients. Vous vendez du conseils SEO, marketing, ou dans l’emailing ? Alors ciblez les entreprises qui ont de l’argent !

Comme ça,vous deviendrez indépendant beaucoup plus rapidement que les autres freelances.

D’ailleurs, je m’en fous j’ai mon argent et mes clients, mais si vous voulez, j’ai créé une formation pour devenir freelance. Allez là voir :

=> https://blogindependant.com/freelance/

Vendre les mauvaises prestations

Mon deuxième conseil le voilà : vendez les bonnes prestations !

En freelance on peut vendre plein de prestations différentes pour être indépendant.

Quand je parle de mauvaises prestations, je parle de prestations qui ne servent à rien ou qui ne s’adressent pas aux bons clients.

Imaginez que je vais proposer un site web à une boîte qui a déjà un site. Vous pensez qu’elle me répondra quoi ?

Elle va juste m’envoyer à la porte, et moi je repartirai sans rien.

Votre prestation, vous devez ABSOLUMENT la vendre à ceux qui en ont besoin. 

Elle doit répondre à un besoin profond dans un marché précis (qui a de l’argent)

Si votre prestation ne répond pas à un besoin, vous êtes mort et vous n’arriverez jamais à gagner de l’argent avec elle.

Votre prestation doit répondre au besoin précis et profond d’un unique marché.

Pour ça, je vous conseille de dresser le profil type de votre client. Il faut le connaître sur le bout des doigts, comprendre quel poste est-ce qu’il a, où il travaille, sur quelle smissions, de quoi il a besoin …

Et vous, votre prestation, vous la construisez en fonction de ça.

Tout le monde peut devenir freelance, et aujourd’hui encore plus qu’avant. Mais pour réussir, il ne faut pas faire ces erreurs. 

Travailler gratuitement

Il y a tellement de freelances qui travaillent gratuitement pour essayer d’avoir des clients.

Mais laissez moi vous le dire tout de suite, ça ne marche pas du tout.

Si vous voulez gagner plus d’argent, apprenez à trouver des clients, à les fidéliser, à leur vendre vos prestations comme des petits pains, mais ne travaillez pas gratuitement.

Le monde des freelances n’est pas un monde de requins, par contre, vos clients seront des requins.

Si vous travaillez gratuitement, ils profiteront de vous mais ils n’iront jamais plus loin en vous facturant vos autres prestations.

J’ai travaillé avec des grosses startups qui essayaient elles aussi de marcher comme ça !

Proposer leurs prestations gratuitement pour ensuite passer à quelque chose de payant

Et vous savez quoi ?

95% de ces startups ont disparu en moins de 2 ans.

C’est une stratégie qui ne marche pas.

Pour devenir freelance rapidement,vous devez monétiser le moindre service que vous rendez.

Ne prenez jamais l’habitude d’offrir vos prestations. Votre activité coulera en quelques mois (sauf si vous le faites très bien, j’en parle dans un autre article).

Si vous facturez vos prestations, vous fidélisez beaucoup plus facilement vos clients.

Je sais, c’est bizarre, mais c’est comme ça.

En tant que freelance, votre activité attirera plus de clients et de contrats si vous facturez tout. 

Parce qu’aux yeux de tout le monde vous ne passerez pas pour un nouveau, mais pour un boss, un pro dans son domaine.

Quel professionnel offre ses services gratuitement ? Aucun.

Alors faites comme les pros.

Accepter tous les contrats

Là encore, l’erreur je la vois partout ! C’est la pire de toute !

Quand on veut devenir freelance, on essaye de trouver un maximum de contrats.

Mais ça ne marche pas comme ça.

Quand on accepte tous les contrats, on est à chaque fois perdant.

L’objectif d’un freelance c’est d’avoir un maximum de liberté, pas un maximum de contrats.

Les freelances qui galèrent finissent par accepter des contrats à quelques centaines d’euros alors qu’avant ils les faisaient à quelques milliers d’euros.

Les petits contrats ne font pas les gros revenus. Il faut savoir les refuser.

Parce que 10 petits contrats n’en vaudront jamais un gros.

Au début d’une activité de freelance on accepte tout et n’importe quoi… et on finit par ne pas comprendre pourquoi rien ne marche.

En fait c’est simple (comme toujours)

  • Les petits clients vous font perdre du temps, vous exploitent en vous donnant un minimum d’argent pour un maximum de temps de votre part.

Donc vous n’avez plus le temps de vous focaliser sur d’autres clients, et au final, vous ne gagnez jamais plus de 2000€ par mois.

Ce n’est pas une vie de freelance ça.

Apprenez à refuser des contrats.

Pour ça, fixez-vous une limite minimum.

Par exemple :

Moi, je vends des sites à certains clients. Si un client n’a pas AU MOINS 1300€ pour le site, c’est même pas la peine de croire qu’on va travailler ensemble.

Je considère que mon temps à plus de valeur que son argent,alors en dessous de 1300€ il peut m’oublier.

Pour réussir, faites la même chose que moi avec vos prestations.

Facturer les prestations en une seule fois

Là je vais vous parler d’une erreur moins connue.

Quand on est freelance, on ne gagne pas un salaire tous les premiers du mois.

Je sais que vous le savez.

Mais plus concrètement, ça veut dire qu’il faut gérer son argent avec intelligence.

Et si vous ne savez pas faire, vous allez tout perdre.

En général, quand on a un client qui nous doit une facture de 5000€, on lui demande 5000€. Et c’est là que l’erreur se trouve.

Devenir freelance c’est bien, mais ça c’est une attitude de débutant.

Qui vous dit que le mois prochain vous trouverez des clients ? Qui vous dit que le client prochain ne vous paiera pas en retard ?

Donc pour éviter le problème, quand vous avez un contrat à 5000€, plutôt que de tout facturer d’un coup, facturez 1000€ par mois pendant 5 mois.

D’un côté ça permet à votre client de vous payer plus facilement, de l’autre ça vous assure des revenus pendant au moins 5 mois.

Alors qu’en facturant les 5000€ d’un coup vous prenez le risque de les dépenser inutilement et de ne pas avoir de revenus les mois suivants

Il vaut toujours mieux étaler les paiements de tous vos clients. Comme ça, si un client vous paie en retard, vous avez tous les autres à côtés qui vous donneront les 1000€ qu’ils vous doivent.

Donc si vous avez 5 clients et qu’un client vous paie en retard, vous recevez quand même 4000€.

C’est vraiment la clé pour devenir freelance plus facilement que les autres. Éviter cette erreur c’est assez facile et ça changera tout au niveau de votre sécurité financière.

Je vous conseille vraiment de suivre à la lettre tout ce que je vous dis.

A l’heure où j’écris cet article ça fait plusieurs semaines que je ne travaille plus parce que je sais que j’ai des contrats qui tombent tous les mois.

Cette technique vous permettra aussi de prendre des vacance beaucoup plus facilement… Et des vacances qui durent longtemps !

Quelques fois j’arrête de travailler pendant plus d’un mois, et ça ne change rien à mes revenus.

Se focaliser les choses inutiles de freelance

Je vais vous parler honnêtement.

Si vous êtes freelance et que vous n’êtes pas encore indépendant, c’est que vous faites de la merde.

De la grosse merde.

Pourquoi ?

Parce que vous ne vous focalisez pas sur les actions qui vous rendent vraiment indépendant.

Devenir freelance c’est largement accessible, et pour n’importe qui.

Il n’y a aucune technique secrète que je vous cache.

Au lieu de peaufiner des détails sur votre carte de visite, au lieu de passer des mois à optimiser votre profil facebook, insta, votre portfolio ou que sais-je

Apprenez à prospecter !

Apprenez à trouver des clients !

Vous voulez que je vous dise ? 


Vous perdez votre temps à croire que vous devez toujours changer de prestations, penser, réfléchir à … des conneries inutiles.

Pour réussir à vivre en freelance, il vous faut 2 choses :

  • Un statut juridique de travailleur indépendant
  • Des clients

Donc une fois que vous vous êtes déclaré, si votre activité principale ce n’est pas la recherche de client, vous êtes un freelance mort.

C’est comme ça, c’est brut, je sais, mais c’est la vie.

La liberté est le privilège des puissants, dans quel camp est-ce que vous êtes ?

Je sais que c’est utra tentant de perdre son temps sur des détails inutiles. Tout le monde fait ça.

On essaye tous de montrer aux autres qu’on travaille. Mais dans le fond, on ne travaille pas, on perd notre temps.

Pour devenir freelance rapidement c’est la clé que vous devez comprendre : votre coeur de métier c’est pas la création d’un portfolio exceptionnel, c’est la recherche de client.

J’en parle déjà beaucoup dans mon article, voilà les articles qui vous aideront à trouver des clients plus rapidements.

Et si vous avez la flemme de les lire, dégagez de mon blog.

Moi je trie les gens avec qui je travaille, et je trie aussi les lecteurs de mon blog.

Je n’écris pas mes articles pour des lâches qui ne font rien de leur vie et qui n’appliquent pas les conseils en or de ceux qui ont déjà réussi.

Je n’ai pas de temps à perdre avec vous.

Par contre, si vous voulez vraiment avancer, n’oubliez pas que j’ai aussi une formation complète.

Je vous laisse la voir et la chercher. Elle est pour vous si vous êtes déterminé à devenir freelance et à réussir en 90 jours.

Bref, je vous laisse tranquille et j’arrête là.

J’espère que mon article vous a aidé.

Bonne réussite de freelance !

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.