DEVIENS
FREELANCE

RECOIS 30 JOURS DE FORMATION POUR ATTEINDRE TES OBJECTIFS  

Votre AVENIR dépend de vous

Et je vous montrerai comment faire !

Sur cette page je vous explique tout ce qui vous rendra indépendant. Grâce au statut de freelance vous pourrez concrètement changer de vie. Faites-moi confiance parce que c’est exactement comme ça que je vis aujourd’hui.

Il  y a 2 ans je perdais ma première entreprise à cause de l’incendie d’un entrepôt. C’est grâce au statut de freelance que j’ai compris que je pouvais garder mon indépendance. Je n’avais rien, pas de diplôme, pas de compétence, je commençais de zéro, comme vous aujourd’hui.

Mon blog, c'est la caisse à outils que j'aurai rêvé de trouver sur internet quand j'ai recommencé. Je le crée parce que vous méritez de vivre libre ! Vous le méritez tout comme je le mérite ! 

ÊTRE FREELANCE : LE GUIDE COMPLET

J’espère que vous êtes prêt ! N’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires parce que je prendrai le temps de vous répondre à chaque fois ! Soyez prêt à passer à l’action et à vous engager pour améliorer vos finance et pour gagner votre indépendance !

Parce qu’il n’y a que ça qui compte dans la vie ! L’argent vous pourrez en trouver n’importe où ! Ce qui compte c’est d’avoir le temps de profiter de sa vie, le temps de voyager, le temps de s’occuper de sa famille et de ses proches. Ce qui compte c’est de gagner assez d’argent pour vivre tout ce qu’on veut, sans qu’on soit obligé de travailler tous les jours dans le même bureau !

Ce qui compte, c’est votre liberté, votre santé, votre famille et votre temps ! Alors engagez-vous à gagner, engagez-vous à réussir ! Vous avez toutes les clés sur cette page ! 

Un conseil de freelance

Le gros avantage du statut c’est que vous pouvez garder un emploi en parallèle. Être freelance, c’est très libre. Donc si aujourd’hui vous avez un métier, vous pouvez développer votre activité de freelance en parallèle et quand votre revenus de freelance seront plus élevés que votre salaire, bon, à vous de voir ce que vous ferez 🙂

Mais ça ne sert à rien de se mettre dans une situation compliquée et de tout quitter pour être freelance parce que vous pouvez gagner votre vie de freelance en utilisant uniquement vos samedis par exemple. Attendez d’avoir des revenus élevés avant de quitter votre situation.

Travailler en freelance, ça veut dire quoi ?  

Définition du statut de freelance & travailleur indépendant

Un freelance c’est un travailleur indépendant qui vend ses prestations à des clients. Il n’est pas comme quelqu’un qui vendrait des petits produits à des clients, lui il vend ses prestations à plusieurs milliers d’euros.

Quand on est freelance, un seul client par mois peut suffire, et quelque fois… 1 à 2 journée de travail suffisent aussi pour vivre tout le mois. Mais ça, c’est avec l’expérience, on ne réussit pas à gagner 1 mois de salaire en 3 jours de travail dès le départ.

Comme pour tout, un freelance démarre, et avec le travail et le temps il connaît de mieux en mieux les petites techniques pour gagner beaucoup d’argent en peu de temps. L’objectif d’un freelance en général c’est de quitter le salariat, d’arrêter de travailler pour quelqu’un d’autre alors qu’il peut travailler pour lui.

Parce qu’une fois freelance, il y a plein de contraintes qui disparaissent et il y a une vraie liberté qui se met en place. Pour moi par exemple, depuis que j’ai goûté à la vie de freelance, je suis incapable de me lever à 7h du matin pour aller dans des bureaux ^^ C’est plus possible ahahah je ne peux plus !

Commencer une activité de freelance

On peut devenir freelance à absolument n’importe quel âge. Que ce soit à 18, à 25, à 40 ou 70 ans, tout le monde peut devenir freelance. C’est l’avantage de ce statut, il n’y a pas de sélection, pas de diplôme à avoir, pas de piston à obtenir, rien de tout ça !


Si vous pensez que votre manque de diplôme, votre âge ou votre sexe est un obstacle, rassurez-vous c’est tout sauf le cas. Les freelances il y en a de tout type et pour le coup il n’y a vraiment aucune limite.

Si aujourd’hui vous choisissez de vivre en freelance, alors lisez bien toute cette page et suivez ce que je vous expliquerai à la lettre parce que je vais essayer de tout vous donner. Ici vous avez le plan le plus précis du monde qui vous permet de gagner votre indépendance en un temps record, et tout est gratuit.  

Avantages du statut de freelance

Aaaah la fameuse partie des avantages 🙂 En vrai il y en a beaucoup plus que ce que je mets ici, mais je vous donne les principaux pour que vous ayez un aperçu. En devenant freelance vous découvrirez tous les autres avantages, mais ça fait partie du jeu, vous devez l’être pour les découvrir !  

Tu choisis tes propres horaires

Le premier avantage quand vous êtes indépendant, c’est que vous choisissez vos horaires. Plus personne ne peut vous dire quoique ce soit ! Vous n’avez pas de patron pour vous demander de travailler dans je ne sais quel bureau avec 1h de trajet dans les bouchons.

Quand on est freelance on perd complètement cette notion d’emploi du temps, on travaille quand on veut. Alors bien sûr, il y a toujours des petites limites parce que les prestations que vous faites pour vos clients, vous ne les faites pas dans 10 ans, vous les faites dans le mois ! Mais au niveau de votre journée, votre emploi du temps est libre.

Et on ne s’en rend pas compte tant qu’on ne le vit pas, mais partir à la plage toute la journée et travailler le soir quand il n’y a plus de soleil c’est possible. Travailler tôt le matin et ne rien faire de la journée c’est aussi possible ! Un freelance réparti ses temps de travail exactement comme il l’entend et ça lui permet de vivre des bien meilleures journées.

Plutôt que de travailler de 9h à 17h, il peut travailler de 17h à 19h là où il veut. Il n’a personne pour lui dire de se mettre à travailler, et s’il veut se reposer 3 jours il peut le faire sans demander à personne.  

Un freelance travaille où il veut 

Un autre avantage du statut de freelance c’est la liberté géographique. En fait être freelance ne veut pas simplement dire être libre de son temps. En effet, vous serez aussi libre de votre géographie.

Comme un freelance travaille sur son ordinateur, il peut travailler où il veut tant qu’il a internet. Il peut travailler au milieu de sa piscine, sur la plage à Dubaï ou dans le désert Australien, ça ne fait aucune différence pour ses clients. Par contre pour lui ça change tout.

Parce que quand on peut travailler où on veut, on n’a plus jamais l’impression de travailler, ça change complètement le rapport au travail. Tant qu’il a une connexion internet, un freelance peut travailler dans le pays qu’il veut.

En plus de lui offrir des nouveaux paysages, ça lui ouvre un nouveau monde. A Paris par exemple, il faut 4000€ par mois pour vivre. En thaïlande, pour vivre dans un hotel et aller au restaurant 3 fois par jour, il faut 1000€ par mois.

L'avantage du freelance c’est aussi qu’il peut voyager dans les pays qui coûtent beaucoup moins cher que le sien. Ainsi, il peut profiter d’un très bon confort de vie à des prix très faibles.


Comme il travaille avec des clients de son pays, il gagne un gros salaire par rapport au salaire moyen des pays dans lequel il peut voyager. Cet avantage lui permet de découvrir les plus belles destinations sans pour autant être millionnaire.

Tu choisis tes clients

Encore un avantage qui fait toute la différence avec le salariat. Quand on est salarié, on ne choisit ni son patron ni ses collègues… Quand on est freelance par contre, on choisit ses clients.

Un freelance n’a aucun engagement envers personne, si un client l’énerve ou lui fait perdre son temps, il peut arrêter de travailler avec lui directement. C’est aussi simple que de prendre une décision parce qu’il n’y a que ça à faire.

Quand on est freelance on est indépendant, alors on agit en indépendant. Un travailleur indépendant n’a pas envie de se casser la tête avec des clients qui ne comprennent rien à rien, alors il leur dit gentiment au revoir.  

Ton salaire n’est pas plafonné  

Allez, un dernier avantage pour la route. Un salarié a un salaire qui dépend du nombre d’heure qu’il passe à travailler alors que pour le freelance ça marche tout autrement.

Imaginons qu’un salarié gagner 30€ de l’heure et qu’il travaille 24h24 et 7J/7 (ce qui est impossible), il y a un moment où il ne peut pas gagner plus parce qu’il y a un nombre fini d’heures dans le mois. Comme son seul moyen de gagner plus est d’avoir une augmentation ou de travailler des heures supplémentaires, il aura toujours un salaire limite.

Alors qu’un freelance gagne son argent complètement différemment. En effet, l’argent qu’il gagne ne dépend pas du temps qu’il passe à travailler mais dépend du prix de sa prestation. Il peut créer un site en 3 heures par exemple et le vendre 1500€ à un client. Ce qui veut dire qu’il a gagné 1500€ en moins de 24 heures.  

Dans le monde de l’emploi et du salariat personne ne gagne autant en si peu de temps. Et il suffit que le freelance vende plusieurs sites le même mois, et en 3 jours il gagne le salaire d’un cadre en entreprise sur 1 mois.


Un freelance n’a aucune limite de revenus tant qu’il vend ses prestations. Et comme une seule prestation peut se vendre plus de 10 000€, il peut vivre avec un seul client par mois.


Le statut freelance est-il fait pour vous ?  

Maintenant il s’agit de savoir si vous êtes fait pour être freelance ou pas. Parce que cette page va vous l’apprendre de A à Z alors il faut que vous sachiez où vous en êtes.  

Freelance: synonyme d’indépendance 

Je pense que vous l’avez compris, mais quand on est freelance on est indépendant. Même si ça à l’air génial et presque la vie de rêve, ça implique plusieurs choses.

Comme vous êtes indépendant et que c’est vous qui choisissez quand vous travaillez, vous devez vous discipliner. Dans l’idée ça à l’air simple mais c’était ma grande difficulté personnelle. Quelques fois je ne travaillais pas pendant des semaines parce que je n’avais plus besoin d’argent.

Quand il faut reprendre le travail après, ça devient plus compliqué. L’art du freelance c’est de savoir à quel moment il peut arrêter de travailler et à quel moment il doit reprendre son travail. Comme personne ne vous dit ce que vous devez faire, c’est à vous de vous fixer quelques règles pour être à jour dans vos engagements envers vos clients.


L’indépendance est un des principaux avantages du statut, mais si vous ne savez pas l’utiliser, elle va vous perdre. Il faut comprendre qu’indépendance ne veut pas dire liberté absolue de ne rien faire. Mais une fois que c’est compris, c’est relativement simple d’avancer avec une bonne vitesse de croisière.


Quelle responsabilité pour le freelance ? 

Un freelance n’a pas de grosse responsabilité à part celle de respecter ses contrats. Comme il travaille avec plusieurs clients, il ne doit pas s’engager à réaliser des prestations qu’il ne tiendra pas. S’il y a une petite règle de freelance c’est de promettre moins mais de donner plus.

Plutôt que de promettre la lune et de donner la terre, promettez la terre et donnez la terre et la lune. Bon, je ne sais pas si vous avez compris, mais ne promettez pas à vos clients ce que vous ne pouvez pas leur donner parce qu’ils ne resteront pas longtemps avec vous.

En soit c’est une petite règle relativement simple, mais c’est vraiment celle qui vous permettra d’avoir des responsabilité de plus en plus grande chez vos clients et de les facturer de plus en plus cher (on y reviendra).  

Le mode de vie du freelance est-il fait pour vous ?  

Pour être freelance voilà les petites conditions à remplir :


  • Être discipliné

  • Aimer l’indépendance

  • Ne pas avoir peur de vendre

  • Aimer créer

  • Aimer entreprendre


Ces points ne sont pas nombreux, je pourrais faire une liste interminable mais ça ne servirait à rien. Là vous avez les principaux. Si après tout ce que vous venez de lire, vous sentez que le statut de freelance est fait pour vous, alors je vous invite à lire la suite de cet article.


Les compétences qui se vendent bien en freelancing

Maintenant ce que vous devez voir, c’est toutes les compétences qu’un freelance peut vendre cher et facilement. Si vous n’y connaissez rien, je vous donnerai les moyens de les apprendre, soit en vous les expliquant, soit en vous donnant des liens vers des tutoriels.


1. La création de site  

La création de site c’est surement la compétence qui peut se vendre le plus cher. Un site peut se créer en seulement quelques heures même sans rien connaître à la programmation. Le prix d’un site basique est de 1500€, mais les sites plus sophistiqués peuvent coûter plus de 10 000€ relativement facilement.

Pour vous donner une petite anecdote, j’ai travaillé sur un site avec un contrat de plus de 40 000€ sur la table. Il s’agissait d’un unique site. Ce qu’il faut comprendre c’est qu’un site est un produit facile à créer et qui se vend très cher, aucun site ne se vend en dessous de 1000€. Moi par exemple le soir quand j’ai un peu de temps, ça m’arrive de gagner de l’argent en créant un site et en le vendant dans la soirée.


Pour créer un site sans avoir à coder voilà ce qu’il faut faire et voilà comment tous les freelances font :


  • D’abord il faut acheter un url, sur le site d’OVH par exemple

  • Ensuite il faut utiliser wordpress (plateforme de création de site)

  • Sur wordpress il faut installer un thème (on les trouve sur themeforest)

  • Et le site est créé ! Il ne reste plus qu’à changer les textes et les images.


Là je vous ai expliqué comment créer un site sur wordpress qui vaut plus de 1000€. Même si je l’ai fait très rapidement, vous pouvez chercher plus en profondeur ou regarder cet ebook qui vous expliquera tout très précisément.  

Mais voilà, apprenez à créer un site rapidement avec les étapes que je viens de vous donner et vous connaitrez déjà une compétence de freelance qui rapporte gros.


2. La gestion des réseaux sociaux

Une autre compétence qui se monétise facilement quand on est freelance, c’est la gestion des réseaux sociaux. Pourquoi ? Parce que toutes les entreprises ont besoin des réseaux sociaux pour augmenter leur visibilité.

Donc un freelance qui sait gérer des réseaux sociaux est un freelance en OR qui peut rapporter beaucoup d’argent à ses clients. L'avantage des réseaux sociaux c’est que c’est une stratégie qui se met en place sur le long terme ce qui veut dire que le client qui demande à un freelance de s’en occuper, il va le payer pendant des mois d’affilée.

Pour être un expert des réseaux sociaux il faut savoir comment les utiliser et comment créer des publications de qualité. Il y a plein de façon de faire mais voilà celle que j’utilise et que vous pourrez utiliser avec vos propres clients :


Pour créer des publications de très bonne qualité il y a une plateforme en ligne qui s’appelle Canva. Cette plateforme a des templates par milliers que vous pouvez modifier sur mesure pour créer vos propres visuels. Vous pouvez créer votre compte totalement gratuitement et créer vos première publications dès aujourd’hui.

Ensuite, la clé du bon freelance c’est de ne pas s’éparpiller et de focaliser ses efforts sur les bons réseaux sociaux. Aujourd’hui les 3 réseaux sociaux qu’une entreprise doit absolument utiliser sont :


  • Instagram

  • Facebook

  • Pinterest


Pour en rajouter un dernier il faudrait prendre twitter aussi.

Instagram est un indispensable dans la stratégie des socials médias. Facebook l’est aussi même si le réseau perd en efficacité, et Pinterest passe au dessus de tout. Personne n’utilise Pinterest pour les entreprises, alors que le réseaux réunit des millions d'utilisateurs très actifs tous les mois. Avec des beaux visuels et des liens qui pointent vers le site de vos clients, je vous assure que vous augmenterez les visites et la visibilité de vos clients. Un freelance qui sait gérer les réseaux sociaux c’est une arme très puissante.

Mais ce n’est pas tout ! Avec la plateforme IFTTT, il faut automatiser les publications de tous les réseaux sociaux. C’est comme ça qu’un freelance peut gérer plusieurs clients en même temps, il utilise des plateformes d’automatisation.

L’avantage d’IFTTT c’est que c’est totalement gratuit et que c’est très facile à utiliser. Si en plus vous rajoutez des vidéos “questions / réponses” inédites, vous percerez dans votre domaine. 


La dernière chose à faire, c’est de contacter les groupes et les pages influentes du domaine de vos clients et leur proposer des partenariats.


Et petit à petit, la visibilité de l’entreprise augmentera considérablement ! C’est une prestation de ce type qu’un freelance vend à ses clients, et pour la gestion des réseaux sociaux il faut compter en moyenne entre 1000 et 1500€ par client.  

3. Le référencement web ou SEO  

Le référencement c’est tout ce qui permet à un site d’être plus visible en ligne. C’est une compétence  qui se vend merveilleusement bien quand on est freelance parce que tous les sites internet ont besoin d’une bonne visibilité.

Tous les sites ont besoin d’être visibles, parce que plus il est visible et plus il a de visiteurs. A quoi ça sert d’avoir un site sans visiteurs ? A rien, et vos clients le savent ! C’est pour ça que n’importe quel freelance qui s’y connait en référencement peut rapidement gagner beaucoup d’argent.

Si vous n’avez aucune idée de comment ça marche ce n’est pas spécialement compliqué. L’objectif c’est de permettre à google de faire remonter un site. Et pour que les robots de google fasse remonter un site il faut qu’il soit pertinent. Ce que ça veut dire c’est que le site doit avoir beaucoup de texte et une bonne structure.

C’est pour ça que beaucoup d’entreprises ouvrent un blog avec des articles autour de leur thématique. Parce que les articles répondent à des questions que les internautes pourraient de poser. Et quand un internaute se posera la question, il tombera sur une réponse pertinente affichée par google. 


Tout l’objectif d’un blog c’est d’avoir des articles qui répondront pertinemment à ces questions pour que google les affiche devant les internautes.

Plus un site a du contenu pertinent et plus google sait de quoi il parle et plus il pourra le faire remonter. La base de la base du référencement c’est de savoir rédiger des articles optimisés SEO. C’est à dire, des articles que Google comprendra et qui répondent à une vraie thématique ques des internautes se posent.


Un freelance qui connait le référencement peut vendre ses prestations entre 1000 et 3000€ par mois facilement. Le référencement c’est un domaine qui me fait vivre aujourd’hui et c’est une vraie passion.


4. La programmation web

Alors là moi je ne m’y connais pas personnellement parce que je ne sais pas programmer (mais ça ne m’empêche pas de vivre^^). Comme je fréquente beaucoup d’autres freelance, je l’ai remarqué, il y en a plein qui vivre grâce à la programmation.

Cette fois mon ebook n’en parle pas mais le site openclassroom vous apprend tout et en grande partie totalement gratuitement. Si vous voulez apprendre à programmer parce que ça vous intéresse et que vous voulez devenir freelance pour vendre cette compétence, alors le site est parfait.

La programmation est une compétence que les freelance vendent très cher. La journée peut se facturer plusieurs milliers d’euros pour les meilleurs. L’avantage d’après ce que je vois chez mes amis, c’est qu’à chaque fois les clients demandent les même choses. Tous les freelances ont des blocs de programmes déjà créés qu’ils modifient rapidement pour leurs clients à chaque fois.

Dans le fond, le travail ne leur prend pas beaucoup de temps, mais comme il répond à un besoin profond, ils le vendent très cher. Le programmation est vraiment une compétence qui vous assure des clients toute l’année.

5. Le montage vidéo  

Les vidéos c’est un moyen de communication très puissant, que ce soit pour la télévision, pour une page Facebook ou instagram, sur un site internet … Les vidéos permettent de montrer des choses plus préciséments que des images.

Elles permettent aussi de montrer un certain niveau et une certaine qualité. Pour une entreprise, avoir une vidéo d’un produit fait toute la différence par rapport à une photo. Mais ce n’est pas tout, il peut s’agir d’une vidéo ou d’un clip promotionnel d’un événement ou d’une entreprise. En fait on peut trouver des vidéos dans tous les domaines.

Savoir monter des vidéos c’est quelque chose qui s’apprend très rapidement et qui peut rapporter beaucoup d’argent. Je me rappelle d’un freelance avec qui je travaillais qui vendait des vidéos de 4 minutes à plus de 3000 euros. Quand j’ai vu ça j’hallucinais mais en fait c’est ce qui se fait.

Ce qui compte quand on vend un produit ou une prestation, ce n’est pas le temps passé à le faire, mais la valeur que ça apporte au client. Et plus vous lui rendez un grand service plus il paiera cher, c’est comme ça que ça marche !


Il y a plein de très bons logiciels vidéos comme Wondershare Filmora ou Première Pro. Ils sont premium mais avec la vente de vos vidéos, vous les rentabiliserez très rapidement.


6. Le design et la création de visuels  

Ce domaine aussi est très recherché par le monde de l’entreprise ou des startups. Dans le monde des startups, le gros avantage c’est qu’en général ils ne recherchent pas des graphistes très avancés, ils recherchent surtout des personnes capables de réaliser des visuels de qualité.

Et pour ça, un freelance utilise ce qu’il trouve en ligne ! Pas besoin d’avoir 10 ans d’expérience pour se déclarer graphiste. N’importe quel freelance dans le domaine sait qu’il peut tout faire avec Canva ! 

Et s’il ne sait pas faire, il y a un petit hack que tout le monde peut utiliser. Il suffit de se rendre sur le site 5euros, de trouver un graphiste à 5€ et de le payer pour réaliser ce qu’on doit faire. Comme ça on a une prestation qui nous a coûté 5€ mais qu’on peut vendre plusieurs centaines d’euros au client derrière.

Quand on est freelance ça ne sert à rien de toujours tout faire soi-même, il faut savoir déléguer certaines tâches qui seront mieux faites par une autre personne.  

Trouver des clients pour gagner de l’argent en freelance  

Une fois que vous avez appris une des compétences que vous venez de voir, vous devez chercher vos premiers clients pour leur proposer vos prestations. Là ça n’a rien à voir avec un marché en ligne où il vous faut des milliers de clients pour vivre. Quand on est freelance, un ou deux clients suffisent largement.  

1. Utiliser les sites de Freelance  

La première étape pour trouver des clients sans les chercher, c’est d’utiliser toutes les plateformes de freelance. Il y en a tellement et elles feront une grande différence pour vous. 


En fait, sur internet il y a des sites spécialisés qui réunissent des milliers de freelance. Tous les jours il y a des milliers d’entreprises qui vont dessus pour chercher des freelances avec qui travailler. Ce qui veut dire que si vous vous inscrivez et que vous attendez un peu, vous allez voir que les clients viendront rapidement.


Pour commencer, rédigez des textes de 1500 mots, structurés, qui décrivent chacunes de vos prestations. A chaque fois rédigez un texte par prestations différentes (faites-le dans un document word ou sur google drive).


Une fois que vous avez rédigé une description précise de ce que vous pouvez faire, inscrivez vous sur ces 7 sites :


  • Upwork : C’est le leader en ligne pour les freelance. Le problème c’est que la plateforme prend 20% de commission par vente, mais elle vous permet de trouver beaucoup de clients de très bonne qualité rapidement. Sur le site Upwork, les freelances facturent plus cher à cause de cette commission de 20%, donc vous aussi ça vous permettra de gonfler vos prix. Mais vraiment, inscrivez-vous sur upwork, c’est la base de la base.


  • Malt : Malt c’est une autre plateforme qui réunit des freelances, elle est très efficace et vous permettra de trouver beaucoup d’autres clients. Moi je l’ai utilisée pour déléguer un de mes gros contrats à une équipe de 4 freelances. C’est pour vous dire à quel point elle marche, parce que même entre freelance on s’échange des contrats. Sur Malt vous pouvez vendre vos prestations à des prix qui dépassent les 5000€, vous n’avez aucune limite.


  • Codeur.com : Là ça marche autrement, en fait sur cette plateforme Française, ce sont des annonceurs qui postent leur offre de travail et les freelances qui y répondent. Une entreprise qui cherche un freelance pour réaliser une mission, va faire un appel sur Codeur.com et attendre les réponses de freelance. A vous d’être réactif 🙂 


  • Freelancer.com cette autre plateforme vous permettra de trouver des nouveaux clients. Inscrivez-vous à celle là en plus des autres que je viens de vous donner. Peut-être que ça vous prendra une journée, mais vous allez voir que rapidement vous aurez déjà vos premiers clients.


  • Crème de la crème pour moi c’est aussi un des leaders parce que la plateforme est très sélective. Tout le monde ne peut pas faire partie de la crème de la crème, essayez de postuler parce que vous avez tout à y gagner. Si vous êtes accepté sur crème de la crème, vous aurez accès à des clients qui ne vont pas sur les autres sites. C’est une très bonne plateforme pour les freelances.



  • Fiverr : Cette plateforme c’est une des plus connues et une des plus accessibles. Sur Fiverr il y a des milliers de freelances qui proposent tout type de prestations. Pour le coup vous pouvez vraiment vendre exactement ce que vous voulez. Sur Fiverr les prix sont en général de quelques dizaines ou centaines d’euros mais dépassent rarement le millier d’euros.


  • 5 euros : La 7ème plateforme sur laquelle je vous conseille de vous inscrire. Elle est très bonne et ressemble un peu à Fiverr. L’avantage de cette plateforme c’est qu’elle vous permet de vendre des petites prestations à 5€. Même si ce n’est pas avec des factures à 5€ que vous vous enrichirez, vous pouvez ajouter des options à chaque prestations pour les faire passer à plusieurs centaines d’euros rapidement.



Voilà, vous avez les 7 principales plateformes de freelance. N’importe quel freelance devrait s’inscrire sur toutes celles-là pour trouver des clients rapidement. Les plateformes sont faites pour ça et elles facilitent la vie de milliers de travailleurs indépendants tous les jours.

Si vous voulez être un bon freelance, commencez par ouvrir un compte sur toutes ces plateformes, et mettez la description de toutes vos différentes offres dessus. Dans quelques jours vous aurez vos premiers clients !  

2. Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, les freelances ne les utilisent pas assez et pourtant, ils permettent de signer beaucoup de contrats. J’ai plusieurs exemple personnels dont un que je vous montrerai. 


Le meilleur réseau social pour trouver des clients quand on est freelance, c’est Facebook. En effet, les groupes Facebook sont des armes très puissantes qui sont très mal utilisées.

Par exemple, un freelance qui sait créer des sites rapidement, peut aller sur des groupes comme “indépendance financière”, ou “vivre de son blog” et créer des blogs pour les membres.

Là il faut faire attention parce que c’est ce que tout le monde essaye de faire, mais comme tout le monde le fait mal, ça n’aboutit jamais à un contrat. Pour aboutir à un contrat il faut apporter de la valeur aux gens en répondant à leur question de manière détaillée, sans jamais leur proposer de vendre quoique ce soit.

Par exemple quand quelqu’un dit qu’il a besoin d’un site, tout le monde va essayer de lui vendre un site. Vous, soyez plus malin, parce que tout le monde déteste les vendeurs qui cherchent à vendre à tout prix. 


Plutôt que de chercher à vendre un site à la personne qui en a besoin, aidez-la à le créer. Expliquez-lui totalement gratuitement, comment elle peut créer son site avec WordPress, allez dans les détails et faites une réponse de 500 mots structurée. Pourquoi vous donner autant de peine ? Parce que la première étape d’une vente c’est d’inspirer la confiance. Si vous montrez à la personne que vous savez faire et que vous voulez juste profondément l’aider, c’est vers vous qu’elle se tournera ensuite pour signer son contrat !


Et là, grâce à un simple commentaire, vous gagnerez la vente. Essayez à chaque fois d’arranger la personne. Par exemple si la personne n’a pas beaucoup d’argent, ne lui dites pas que son site vaudra 5000€ comme tout le monde, mais dites lui que vous lui faites à 1000€ pour lui rendre service, et qu’en plus vous lui apprendrez à le prendre en main.

A chaque fois, tout se joue dans la confiance. Un freelance qui essaye à tout prix de vendre c’est quelqu’un qui ne vendra jamais rien. Pour être un bon freelance il ne faut pas vendre, il faut rendre service et aider. C’est comme ça que les clients viennent et reviennent vers le même freelance à chaque fois.


Voilà par exemple pour un des sites que j’ai créés. J’ai essayé d’être le plus arrangeant possible parce qu’il n’avait pas besoin de tous les autres qui allaient lui donner un site qu’il n’aurait jamais pu prendre en main ensuite.

Les gens lui proposaient de coder son site et de lui faire à un prix bien plus élevé que ce qu’il avait. Alors je lui ai proposé ce qu’il voulait et j’ai adoré travailler avec lui parce qu’il a vraiment un super projet.  

3. Utiliser un Blog  

Cette petite technique prend beaucoup de temps à mettre en place mais les freelances qui ont un blog trouvent des clients à l’infini et sur le long terme. 


Un blog c’est un site sur lequel on publie des articles régulièrement et qui a de nombreux visiteurs s’il est bien fait. Pour un freelance, il suffit de créer un blog qui parle de ses prestations, et il trouvera des clients après quelques mois de travail.

Avoir son site personnel et ses articles ça rajoute aussi une grande crédibilité au travailleur indépendant, et ça lui permet de vendre ses prestations en automatique.  

4. Aller à des rencontres et des meetups  

Cette technique est aussi puissante que les groupes Facebook. Dans les rencontres de blogueurs, dans les meetups, il y a des centaines de personnes qui ont besoin d’un site web, du référencement, du marketing ou autre.

Participez à un maximum de meetups dans votre domaine parce que de fil en aiguille vous arriverez à construire des relations avec les participants et certains d’entre eux deviendront vos clients. Quand on est freelance il faut beaucoup jouer sur le réseau et les relations.

Mais attention, être freelance c’est être honnête et aimer aider les autres. Un freelance qui cherche à vendre à tout prix fait fuir les gens. Ayez toujours des relations solides avec les gens et des relations franches, et un jour ils vous demanderont conseil parce qu’ils sauront que vous êtes une personne de confiance.

C’est la clé pour avoir des clients qui deviennent presque des amis sur le long terme. Un freelance qui sait entretenir une bonne relation avec ses clients c’est quelqu’un qui est sûr d’avoir de l’argent toute sa vie.  

5. Utiliser Linkedin  

Voilà la dernière technique dont je voulais vous parler, c’est une technique très puissante qui va vraiment vous permettre de signer des contrats sur le long terme. 


Linkedin est un réseau social professionnel. Ce qui veut dire que toutes les personnes qui s’y trouvent y sont dans un objectif de travail. Et ça tombe bien parce que l’objectif d’un freelance c’est de trouver ce type de personnes.

Sur linkedin, il y a une section “emploi”. Dans cette section tous les jours il y a des centaines de nouvelles offres d’emploi proposées par les entreprises. N’importe quel freelance peut y postuler, expliquer son parcours et ce qu’il peut apporter à l’entreprise.

L’avantage de Linkedin c’est que les contrats que vous signerez seront des contrats sur le long terme, et pour un freelance ça fait toute la différence. Parce qu’avoir un client qui reste des années, c’est beaucoup mieux qu’avoir un nouveau client tous les mois.  

Postulez aux appels d’offres de Linkedin et vous verrez vos revenus qui vont rapidement augmenter.

Fixer le prix de ses prestations  

Maintenant on arrive à une partie importante, il s’agit de définir le prix de vos prestations. D’après ce que vous savez faire, c’est très important de proposer un prix approprié.  

1. Les prestations de coaching et de conseil  en freelance

Les prestations de coaching et de conseil (parce que vous en aurez plein), n’ont pas de limite de prix. Faites attention à ne jamais facturer moins de 100€ de l’heure parce que si vous proposez un contenu de qualité, ça vaut toujours beaucoup plus.

Ce que je vous conseille de faire, c’est de partir sur une base de 197€ de l’heure pour des particuliers, et 597€ pour des entreprises. Soyez absolument qualitatifs dans vos prestations et préparez-les à l’avance pour que vos clients soient bluffés par votre qualité.

Le conseil c’est une prestation qui peut rapporter beaucoup d’argent puisqu’elle n’est pas quantifiable en terme de coût de fabrication. Là c’est purement vous qui fixez les prix de ce que vous vendez. Mais ne passez jamais au grand jamais, en dessous des 100€ de l’heure.

Même si au départ ça a l’air élevé, 100€ c’est rien du tout pour ce que vous apportez à vos clients. En fait c’est presque trop bas, et les prix trop faibles font fuir les gens.

Ce qui est amusant c’est de voir que beaucoup de client sortent la carte bleue quand les prix sont élevés mais la rangent quand les prix sont bas. Pourquoi ? Parce que dans la tête de tout le monde, le prix est synonyme de qualité et de résultats. Alors n’hésitez jamais à facturer vos clients à des prix élevés.  

2.Vendre des prestations brutes (site, articles, images, vidéos …)  

Là il s’agit de bien comprendre à qui on s’adresse. Parce que dans tous les domaines il y a toujours une gamme de prix très différente. Prenez par exemple un livre, il y a des livres à 1€ et d’autres à 2000€, et tout dépend de plusieurs choses :


  • Comment on le présente

  • Quelle valeur estimée représente-t-il

  • Quel en est l’auteur ?

  • Quelle est sa rareté ?

  • Répond-il à un besoin profond ?


En fait il y a plein de critères et pour les prestations d’un freelance c’est la même chose. D’après la personne à qui le freelance s’adresse, il ne proposera pas les mêmes prix.

Ce qui compte c’est toujours de garder une limite basse. Par exemple vous fixez 1000€ le prix minimum d’une prestation. Cette limite basse vous ne devez jamais la franchir et vous devez toujours proposer vos prestations à un prix plus élevé.  

Par contre, un freelance ne doit jamais avoir de limite haute, c’est à dire que s’il peut vendre une prestation à 10 000€ au lieu de 1000, il doit le faire.

Pour vendre des prestations à des prix plus élevés, il faut cibler des clients qui ont de l’argent, et là, les startups ne seront pas forcément les plus appropriées.


Pour vous donner un aperçu rapide des prix que vous pouvez fixer en voilà une petite liste


  • Pour 15 articles optimisés SEO par mois : 1500 - 2500€ (et ça reste variable d’après le client)

  • Pour un site entre 1500 et 40 000€ (j’ai déjà travaillé sur des contrats plus élevés pour une boucherie en ligne)

  • Pour les réseaux sociaux entre 1500 et 2000€ par mois

  • Pour de la programmation il faut compter au moins 150€ de l’heure, et si c’est un travail au mois il faut faire payer au moins 3500€ parce que c’est un domaine qui répond à un besoin profond

  • Pour du graphisme, 100€ minimum par réalisation. Un logo peut même se vendre plus de 500€


A chaque fois tout dépend uniquement de vous et des prix que vous êtes prêts à proposer. La grande difficulté pour un freelance, ce n’est pas de vendre, c’est d’oser monter ses prix. Parce qu’au début on est tous tentés d’attirer des clients en bradant ses prix mais ça ne marche jamais parce qu’on attire les mauvais clients.

Soyez libres sur vos prix, mais la règle d’or c’est de ne jamais vous brader pour quelques euros. Parce que votre travail à de la valeur et que votre objectif c’est d’être libre, d’être indépendant et de dépasser les 5000€ mensuels !

Stabiliser ses revenus sur le long terme  

Maintenant que vous savez ce que vous pouvez vendre à vos clients, maintenant que vous savez trouver des clients et que vous savez fixer vos prix, il faut que vous appreniez à stabiliser vos revenus avec des étapes très simples.

Parce que c’est en fidélisant vos clients que vous arriverez à être totalement indépendant sur le long terme et à avoir des revenus de plus en plus élevés.  

1. Vendre des prestations chères

Le fait de vendre des prestations chères est une technique qui a beaucoup d’avantages. Le premier avantage je vous le disais plus haut, c’est qu’un prix élevé est synonyme de qualité. Ce qui veut dire que dans la tête de vos clients votre travail est automatiquement un travail de qualité.

C’est un avantage qui en apporte un autre. En effet, vous attirerez aussi les clients qui ont de l'argent, et ces clients sont les meilleurs parce qu’ils sont simples. En fait, ce qui n’ont pas beaucoup d’argent essayent toujours de grappiller tout ce qu’ils peuvent avec le peu d’argent qu’ils ont.

Alors qu’un client qui a de l’argent n’a pas peur d’investir et vous laisse beaucoup plus autonome. On ne se rend pas compte de la différence tant qu’on ne l’a pas vraiment vécue avec des clients.  

L’autre avantage pour un freelance qui vend ses prestations chères, c’est qu’il n’a pas besoin de beaucoup de clients pour avoir des revenus très élevés. 1, 2 ou 3 clients suffisent très largement à dépasser les 5000€ par mois par exemple. Il suffit de vendre les prestations à à peine 1750€.  

2. Faire payer le service après-vente  

Le service après-vente est aussi un domaine dans lequel tous les freelances augmentent leur revenus, c’est facile et surtout, ça rapporte.

En fait, quand on vend une prestation, on ne vend pas que la prestation, on vend tout un ensemble de choses. On vend aussi le contact, on vend aussi le conseil et tout ce qui va avec. Ce qui veut dire que quand votre client aura besoin d’un conseil, il reviendra vers vous.

Facturez toujours vos heures de service après vente. Peut-être que ça ne vous paraît pas intuitif mais être freelance c’est aussi être chef d’entreprise, alors il faut regarder la rentabilité de son entreprise.

Un vrai freelance met des factures sur tous les services complémentaires à sa prestation principale. C’est très important, vos clients ne doivent pas profiter de vous.  

3. Fidéliser ses clients  

Autre chose que vous devez faire c’est fidéliser tous vos clients. La fidélisation de vos clients passe par l’image que vous leur donnez de vous, par le service après-vente que vous leur proposez et par un tas d’autres choses.

Par exemple quand vous réalisez une prestation en référencement pour un de vos clients, offrez-lui du contenu gratuit et complémentaire à la prestation. Si vous avez écrit un petit ebook de 30 pages qui est complémentaire à ce que vous vendez, offrez-le à vos clients.

La clé pour les fidéliser, c’est de promettre moins et de délivrer plus. Parce qu’ils seront plus que contents de voir que vous prenez à coeur leur projet, et c’est pour ça qu’ils reviendront vers vous.  

Un client qui ne vient qu’une fois vous rapporte une fois 1500€, un client qui est fidélisé vous rapportera 15 fois 1500€. Et au niveau de la rentabilité et de la stabilité c’est totalement différent. Un freelance doit absolument fidéliser ses clients. L’avantage c’est que ça ne demande aucune compétence spéciale, tout est relativement simple à mettre en place, mais il faut y penser.  

4. Automatiser un maximum de processus  

Autre point dont je n’ai vu aucune trace sur internet mais qui fait une différence énorme. Tout dépend de si vous voulez être un freelance qui a une vie de rêve ou un freelance qui n’avance pas dans ses projets.

Ce point c’est la création des processus. Si vous ne savez pas ce que c’est il n’y a rien de compliqué. Un processus c’est une suite d’étapes pour arriver d’un point A à un point B.

En fait, un freelance doit avoir des processus pour chacune de ses prestations. Par exemple un freelance qui vend des sites doit avoir ce type de processus :


  • Poser les questions suivantes au client : … ? … ?

  • Établir le prix de la prestation

  • Commander un nom de domaine

  • Installer un thème wordpress

  • Créer les pages importantes

  • Lier ces pages sur un menu


Pour toutes ses prestations, un freelance doit avoir une liste de points étape par étape pour les réaliser. C’est en ayant des processus qu’il pourra déléguer des contrats facilement (on le verra juste après), et avancer beaucoup plus rapidement sur les tâches à faire.


Comme ça, vous ne réinventez pas la roue à chaque prestation, vous suivez un plan précis, étape par étape. Je vous assure que ça fait une grande différence.


5. Créer un système qui s’autoalimente pour gagner de l’argent et être indépendant

Voilà, là on y vient et pour moi c’est vraiment ce qui fait toute la différence. Si vous créez des processus pour réaliser vos prestations rapidement, vous pouvez aussi les déléguer.

Si un jour un de vos clients vous propose 5000€ pour refaire son site et que vous n’avez pas le temps parce que vous êtes à la plage tout le mois, vous pouvez contacter des freelances sur les plateformes que je vous ai données tout à l’heure (Malt, Upwok, Fiver, 5€ …) et déléguer le travail.

Trouvez un freelance prêt à faire votre travail pour 1500€, et sans travailler, vous toucherez 3500€ de bénéfice. C’est là toute la clé d’une vraie réussite : savoir déléguer au bon moment.  

Parce qu’à partir du moment où vous savez quel freelance peut vous aider, donnez-lui votre processus étape par étape qu’il n’aura plus qu’à suivre. Et votre client vous enverra l’argent pour la prestation que vous aurez réalisée avec un autre freelance.

Votre objectif c’est de gagner de l’argent et de réaliser un travail dont vous êtes fier. Grâce à cette stratégie, vous pouvez cumuler les clients sans augmenter de beaucoup votre charge de travail. Et grâce à ça vous pouvez rapidement dépasser les revenus qui existent dans le monde du salariat.

Apprenez absolument à créer des processus parce que c’est avec ça que vous pourrez déléguer des contrats et gagner votre vie beaucoup mieux qu’un autre freelance.  

Quel statut légal adopter pour travailler en freelance ?  

Vous ne savez pas du tout comment faire ? On va voir ça ensemble.  

1. Auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur)  

C’est le statut que je vous conseille de choisir au début de votre activité. Être auto-entrepreneur a de nombreux avantages. Les démarches sont simples à faire, l’inscription est très rapide, et en demandant l’ACCRE vous serez imposé à 8% de votre chiffre d’affaire au lieu de 20%.

Avec la banque en ligne Shine, vous pouvez créer votre statut de freelance en moins de 5 minutes. La banque est Française et l’avantage c’est que tout peut se gérer à partir d’une application de téléphone.

Moi même c’est la banque que j’utilise depuis maintenant deux ans. Elle vous permet aussi de créer vos factures en seulement quelques clics pour les envoyer à vos clients.

Dès que vous avez une question, il y a des conseillers Français prêts à vous aider. Pour moi c’est une banque qui m’a simplifié la vie. Et pour avoir uniquement 8% d’imposition, il faudra juste cocher la case “demande d’ACCRE” au moment de votre inscription, c’est vraiment facile à faire.  

Pour déclarer les revenus que vous gagnerez, il faudra vous rendre sur le site de l’autoentrepreneur et ouvrir votre compte. Le statut d’auto-entrepreneur c’est celui que vous devez utiliser parce qu’il est très avantageux.

Vous pouvez gagner jusqu’à 70 000€ à l’année, donc en moyenne 5000€ par mois. 

2. Le portage salarial  

Le portage salarial est une stratégie qui vous permet d’encaisser l'argent de vos clients sans avoir à créer d’entreprise. Pour vous lancer ça peut être une bonne idée, même si je vous conseille vraiment de vous inscrire sur la banque Shine en auto-entrepreneur.


Le portage salarial c’est le fait de déléguer toute la gestion de vos finances à une entreprise. L’entreprise prendra une petite commissions sur votre chiffre d’affaire, et vous le reversera sous forme de salaire.

En fait, c’est comme si l’entreprise faisait tout à votre place au niveau de la gestion de vos documents, et que vous étiez son employé (sans travailler pour elle). 


En fait, voilà comment ça marche : (1) vous avez un client à qui vous facturez une prestation. (2) L’entreprise qui vous fait le portage salarial reçoit l’argent, s’occupe des impôts, prend un petite commission et vous donne l'argent sous forme de salaire.

Pour vous, l’avantage c’est que vous n’avez aucun papier à faire et que vous n’avez pas de risque de vous tromper. Mais je vous conseille vraiment d’être auto-entrepreneur si vous voulez être freelance. Parce que c’est vraiment un statut fait pour vous et très simple à comprendre.


(Ah oui, et le meilleur) Autre petit avantage du statut de portage salarial c’est que comme vous êtes considéré comme un salarié, vous avez accès au chômage.


3. L’entreprise individuelle : EI ou EIRL  

Bon, n’oubliez pas que je vous conseille d’être auto-entrepreneur, mais je vais quand même vous parler de tous les autres statuts possibles qui peuvent vous arranger selon votre situation. 


Le statut d’EIRL a beaucoup d'avantages dont celui de protéger vos biens personnels. Si un jour vous êtes en faillite pour je ne sais quelle raison, (difficile quand on est freelance ^^), vos biens ne seront jamais touchés pour rembourser vos dettes. Même si on ne s’endette jamais quand on est freelance, c’est bon à savoir.


L’autre avantage c’est que vous gardez les avantages du statut d’auto-entrepreneur, que vous pouvez embaucher une personne et que vous pouvez aussi toucher l’ACCRE. Mais c’est un statut qui est très strict par rapport aux formalités et qui vous oblige à payer l’intervention d’un professionnel pour l’évaluation de vos biens.

C’est pour ça que le meilleur statut pour être freelance demeure l’auto-entreprise. Pour moi c’est celui que j’utilise, et il a vraiment tous les avantages. Je passe à peine 10 minutes par mois pour régler toutes mes formalités. Pour le coup avec la banque Shine vous aurez une gestion de votre entreprise complètement simplifiée.  

4. Choisir entre SARL, SAS ou micro-entreprise 

La SARL, le statut de SAS ou l’auto-entreprise ce sont les 3 statuts les plus utilisés par les freelances. Mais vous l’avez compris, il n’y en a qu’un que je vous conseille d’utiliser pour vous lancer 🙂

Après ça dépend vraiment de vous et de vos objectifs.


Le régime SARL ou SAS est conseillé si vous avez vocation à générer des revenus élevés. Bien sûr qu’avec le temps c’est ce qu’il se passera, mais rien ne vous empêche de choisir ce statut quand vous aurez déjà vos revenus élevés.


Ces régimes sociaux vous permettent de diminuer votre imposition. Et ils vous permettent aussi d’embaucher plus facilement qu’avec le statut d’auto-entrepreneur. Mais tout vient avec le temps et je vous conseille de faire les choses étape par étape avant d’employer votre premier salarié.

Et je vous conseille même de ne pas employer de salarié mais d’utiliser à chaque fois des freelances indépendants. Parce que ça vous permet de toujours rester flexible et de contrôler vos prix sans faire d’erreurs. Avec des freelances votre responsabilité est beaucoup moins grande.


Bilan de tous ces jolis mots, à vous de choisir le statut qui sera le plus adapté à votre situation. C’est une obligation légale de se déclarer pour encaisser l'argent légalement, et même si ça à l’air compliqué, c’est relativement simple à faire.


Conclusion  

Vous venez de tout apprendre d’un coup. Je vous ai expliqué ce que ça représentait d’être freelance, je vous ai aussi expliqué ce que vous pouviez vendre à vos clients facilement. Vous avez appris à trouver vos clients, à créer vos factures, à fixer le prix de vos prestations et à les fidéliser …

Maintenant il ne vous reste plus qu’une chose pour vous lancer et être freelance pour de bon, c’est le passage à l’action. J’ai écrit un ebook dans lequel je vous apprends 3 des compétences qui se vendent le mieux avec un plan étape par étape et mes propres processus pour gagner votre indépendance de freelance.

Il est disponible juste ici, il vous permettra vraiment de passer à l’action concrètement et de gagner votre indépendance en 90 jours même si aujourd’hui vous n’y connaissez rien.

N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires, je prendrai la peine d’y répondre le plus précisément possible pour vous aider.

Bonne réussite apprenti freelance ! Bientôt indépendant !  

L'ebook unique dont vous avez besoin

Vous devez lire cet ebook ! C'est beaucoup plus qu'un simple ebook ! C'est une formation complète étape par étape. Avec cette formation, je vous garantis qu'en 90 jours chronos vous pouvez être indépendant grâce au statut de freelance.

Je vous donne tout, toutes les clés pour réussir, les meilleures techniques pour trouver des clients et les garder des années. Je vous explique comment vous déclarer et gagner des revenus à hauteur de ce que vous méritez.

Suivez moi sur les réseaux...

N'hésitez jamais à me contacter ou à me laissez des commentaires si vous avez la moindre question. Je fais de mon mieux pour répondre à tous les messages. Vous recevrez toujours une réponse.

Copyright © BLOGINDEPENDANT. Tous droits réservés

>